Archive

Articles taggués ‘véhicules utilitaires électriques’

Les technologies vertes au service du transport et de la logistique

10/03/2011

ECOT&LEco Transport & Logistics se tiendra les 29 – 30 et 31 Mars 2011 – Paris – Porte de Versailles. Ce salon rassemblera les technologies et innovations, nouveaux services, équipements et nouvelles sources d’énergies destinés à soutenir les politiques de développement durable développées par les professionnels du transport et de la logistique. Il couvrira les moyens de transport, équipements et services associés (véhicule utilitaire et industriel, pneumatique, carburant, systèmes frigorifiques, gestion de flotte, formation à l’éco-conduite, technologies embarquées, etc.), les solutions de Co-modalité, l’efficacité énergétique des bâtiments et infrastructures (production d’énergie, solutions de construction et de rénovation, manutention, conditionnement), le conseil spécialisé (bilans de gaz à effet de serre, certificats d’économies d’énergie, mutualisation), etc.
Lire la suite…

Nathalie Développement durable, Economie, Environnement, Grenelle de l'Environnement, Rechauffement climatique, gaz à effets de serre, Transports durables , , , , , , , ,

Les véhicules utilitaires électriques

16/09/2010
La plupart des grands constructeurs automobile ont lancé leur gamme de véhicules utilitaires électriques. Ces véhicules présentent l’avantage d’être non émetteurs de CO2, d’être silencieux et d’offrir une certaine autonomie, certes moindre par rapport aux moteurs essence mais suffisante pour l’usage urbain qui est fait de ce type de véhicules utilitaires.
  • Présentation générale des véhicules électriques
Les véhicules utilitaires électriques constituent un engin idéal pour les déplacements en milieu urbain. Ces véhicules présentent de manière générale une autonomie comprise entre 100 et 160 kilomètres, une capacité de charge utile située entre 500 kilogrammes et 8 tonnes selon la taille du véhicule (fourgonnette, camionnette, ou camion) et une vitesse maximale avoisinant les 130 km/heure. Un autre avantage des véhicules électriques est le coût à l’achat moins élevé que celui des véhicules à essence : comptez à partir de 10 000 euros pour les plus petits formats.
Les véhicules utilitaires électriques comme tous les véhicules électriques sont rechargeables sur des bornes électriques dont on peut en trouver une centaine déjà à Paris. Le temps de recharge reste encore le point à améliorer puisqu’il tourne autour de 6 ou 10 heures pour les plus petits véhicules électriques !
Il existe une grande palette de choix de véhicules utilitaires électriques puisque tous les constructeurs se sont lancés dans cette filière. Nous présentons quelques modèles de véhicules utilitaires électriques. La liste est donc non exhaustive.
  • La Renault Kangoo Express ZE (zéro émission)
Il s’agit d’un véhicule utilitaire s’adressant aux professionnels et devrait être mise sur le marché courant 2011. La Renault Kangoo Express ZE bénéficie du même design que la version thermique, il a l’avantage en outre de posséder un fort rendement énergétique proche des 90 % (25% pour les moteurs thermiques).  Le moteur est alimenté par une batterie d’une capacité énergétique de 22 kW/h placée sous le plancher de coffre, ce qui n’altère pas le volume de chargement. L’autonomie du véhicule est de 160 km et se charge utile peut atteindre les 650 kg.
Pour tenir informer le conducteur du niveau de batterie, l’ordinateur de bord indique au chauffeur  l’autonomie disponible ainsi que le nombre de kWh restant et la consommation moyenne et instantanée, une jauge l’informe également du niveau de charge de la batterie et enfin un économètre précise son niveau de consommation d’énergie.
  • Les constructeurs anglo-saxons ne sont pas en marge
La Ford Transit Connect Electric
Les premiers modèles de la Ford Connect Electric seront en vente dès décembre. Le véhicule sera fabriqué en Turquie en partenariat avec Smith Electric Vehicles, une firme britannique qui fournira la batterie lithium-ion de 28 kw/h . Comme sa version essence, la Ford Transit sera un véhicule utilitaire destiné surtout aux entreprises. La vitesse maximale sera de 120 kilomètres/h, l’autonomie de130 kilomètres. Les chiffres de production sont très bas, seulement 1 000 exemplaires en 2011.
L’Idea de Bright Automotive
Créé par des passionnés du véhicule électrique et basé dans l’Indiana, Bright compte Google parmi ses premiers investisseurs. L’IDEA est une camionnette hybride avec une charge utile d’une tonne (plus grande que la Transit Connect) et une carrosserie en aluminium très aérodynamique. Elle est équipée de batteries rechargeables de 13 kw/h qui lui permettront de rouler 60 kilomètres en mode électrique. GM vient d’investir 5 millions de dollars dans Bright en échange de 5% des parts, et l’IDEA sera donc pourvue d’un moteur et d’une transmission GM. Bright attend également un prêt de 450 millions de dollars du gouvernement fédéral. La production devrait commencer au début 2013 et une production annuelle de 50 000 véhicules est prévue.
Le Newton de Smith Electric Vehicle
Le Newton, fabriqué par Smith Electric Vehicles dans l’état du Missouri, est un camion de 8 tonnes de charge utile. Produit par Avia (de la République Tchèque) et importé sans moteur/transmission, Smith y installe un moteur électrique de 120 kw et des batteries lithium-ion qui permettent une autonomie de 160 km et une vitesse de pointe de 80 km/h. Coca-Cola compte parmi les premiers clients. Les 510 premiers exemplaires seront tous equipés d’un système de télémétrie qui permet à Smith d’étudier leur usage et leur fonctionnement. Le constructeur a obtenu des subventions fédérales de 32 millions de dollars, et la visite du Président Obama.
  • L’avis Sequovia
Le paysage urbain pourra être changé positivement au cours des prochaines années : moins de pollution atmosphérique et moins de nuisance sonore grâce à de nouvelles flottes de véhicules électriques. Les entreprises et collectivités commencent à modifier leur mode déplacement. En effet, décidé en 2009, un projet de large commande de véhicules électriques vient de franchir une étape lundi 13 septembre. Etat, collectivités locales et entreprises pourraient en effet commander jusqu’à 50 000 voitures et utilitaires électriques. Sont concernés non seulement l’Etat et les collectivités territoriales mais aussi des grands groupes comme Air France, Bouygues, EDF, la SNCF, La Poste ou encore Orange. Renault, Citroën, Peugeot et Ford sont d’ores et déjà  sur la liste des candidats. La prise de conscience écologique est telle que la production actuelle risque de ne pas satisfaire toutes les demandes.

pminondo Economie, Transports durables