Archive

Articles taggués ‘bretagne’

Les algues vertes font du papier

25/10/2011

Un fabricant de papier italien a trouvé le moyen de valoriser les algues vertes qui envahissent chaque été les côtes de Bretagne. En effet, il utilise depuis 1992 ces algues toxiques pour remplacer jusqu’à 80% de fibres de bois dans la fabrication de pâte à papier, et a annoncé avoir acheté 130 tonnes d’algues vertes en Bretagne en 2009 et 2010.

Lire la suite…

Lise Collecte et recyclage des déchets, Développement durable, Environnement, Santé , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Un livre « Pour un commerce juste : La Route du café, des Yungas à la Bretagne »

28/07/2010

Derrière ce titre se cache un  livre paru tout récemment et qui retrace l’histoire de 3 bretons. L’aventure commence en 1993 lorsqu’ils se lancent, contre vents et marées, dans le commerce équitable : Guy Durand, alors président de Max Havelaar France, Olivier Bernadas, gérant de la jeune société Lobodis, et Yves Thébault, directeur du Centre d’aide par le travail de Bain-de-Bretagne. Sequovia  vous propose de découvrir ce livre à travers notre article !

  • Leur défi

Proposer un café de qualité, certifié biologique, acheté au juste prix aux petits producteurs, transformé en France par des ouvriers en situation de handicap. Tugdual Ruellan, journaliste, et Bernard Bruel, enseignant, nous entraînent sur la Route du café bolivien, depuis les Yungas jusqu’en Bretagne en passant par le Port du Havre.

  • Une découverte


A travers les photos, et témoignages, de la Bolivie à Bain de Bretagne, les personnes rencontrées (producteurs, travailleurs des plantations, éducateurs du CAT, distributeurs…), témoignent toutes de leur enthousiasme face à ce nouveau type de commerce, qui permet une rémunération équitable pour tous les acteurs de la filière, d’un bout à l’autre de la chaine. Le commerce équitable semble donc être « la solution » pour l’amélioration des conditions de vie des petits producteurs de café.

  • Un voyage initiatique

Ce livre permet un voyage presque initiatique au sein de nos us et coutumes. Il nous rappelle avec force et conviction que l’équilibre entre l’être humain et les écosystèmes est un concept fondamental qui nous permet le « vivre bien », SUMA QAMANA en aymara et SUMAQ KAWSAY en quechua, une notion désormais inscrite dans la nouvelle Constitution Politique de l’Etat Plurinational de Bolivie. Espérons que ceci , pourra servir de concept inspirateur et fédérateur à d’autres peuples pour construire ensemble un monde un peu plus équitable et bon à vivre qui contraste avec la notion de « vivre mieux » liée à la consommation effrénée en dépit d’autrui et en total désunion avec les écosystèmes de la nature.

  • Le prix du café


Les pays producteurs de café sont touchés de plein fouet par la crise des cours mondiaux du café due à la surproduction brésilienne et vietnamienne. Face à cette crise, l’écologie et le commerce équitable apparaissent comme un des moyens de remédier à la situation très problématique d’un million de petits producteurs essentiellement latino-américains.

  • L’avis Sequovia

Route dangereuse mais route de tous les espoirs… Ils se font porte-parole des producteurs. Ils nous racontent l’histoire de ces compagnons et coopérateurs qui ont pu, grâce à un commerce juste, améliorer leurs conditions de vie et retrouver la fierté de leur travail.

Les engagements économiques, sociaux et environnementaux du commerce équitable encouragent des pratiques agricoles garantes de la protection de l’environnement à des conditions rémunératrices pour les petits producteurs. Offrir un revenu stable aux producteurs, leur permettre de se structurer en accompagnant techniquement la création d’organisations, c’est autant de chances données pour les aider à s’adapter.

Le commerce insuffle trois effets essentiels: passer du stade de la survie à l’investissement dans l’avenir ; retrouver la fierté du travail et l’attachement au produit ; être capables de s’unir en des organisations fortes, démocratiques et transparentes. Trois aspects qui créent les conditions d’un véritable développement durable.

Claire Nobilet Commerce équitable , , , , , , ,

L’Ile de Groix : un laboratoire du tourisme durable

12/07/2010

Le territoire français est riche en îles réparties sur tous les océans. Dans le Morbihan, l’ile de Groix abrite un patrimoine naturel exceptionnel avec une richesse ornithologique et géologique reconnue à travers la Réserve Naturelle « François Le Bail ». Grâce à l’appel à projets régional « émergence de territoires volontaires pour un tourisme de développement durable », présenté par le maire lors du conseil municipal, la commune va pouvoir développer une politique « transversale » de développement durable autour du tourisme. Lire la suite…

Claire Nobilet Développement durable , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Eolien, l’optimisme européen tranche avec l’inquiétude de la filière française

17/06/2010

A la veille de l’ouverture à Paris du Salon des énergies renouvelables,  alors que les dispositions du projet de loi Grenelle 2 sont actuellement débattues en Commission mixte paritaire, le climat d’inquiétude qui pèse sur la filière française contraste avec les prévisions optimistes annoncées par l’association européenne du secteur.
Jean-Louis Borloo vient d’adresser une circulaire aux Préfets pour leur rappeler son soutien à la filière alors que nombre d’observateurs voient dans les dispositions du Grenelle 2 un réel frein à l’ambitieux projet de déploiement voulu par le gouvernement. Cette circulaire a vraisemblablement  pour but d’adresser un message d’apaisement à une filière inquiète – non sans raisons – pour son avenir. Elle rappelle l’objectif de 19000 MW de puissance installée sur terre d’ici à 2020 (6000 MW pour l’offshore), soit 500 mats implantés par an.
En 2009 à l’échelle européenne,  on a installé plus de 10 GW, ce qui représentait 39 % des nouvelles capacités énergétiques installées dans l’année sur le Vieux Continent. Pour 2010, les prévisions tablent à nouveau sur un accroissement de 10 GW (soit 13 %), qui porterait la capacité installée totale à 85 GW.  La filière éolienne européenne emploie  192.000 personnes à fin2009 ; elle pourrait créer 250.000 nouveaux emplois dans les dix prochaines années. L’éolien offshore, les réseaux électriques et la formation d’ingénieurs et techniciens seraient les trois principaux gisements.

Quant  à la France, la filière éolienne emploie actuellement environ 10.000 personnes ; elle devrait créer plus de 50.000 emplois pour respecter les objectifs du Grenelle, ce qui semble guère compatible avec les orientations prises dans le projet de loi. En effet, imposer des installations d’un minimum de cinq mâts n’est pas adapté à certaines régions venteuses comme la Bretagne ou le Poitou-Charentes, souligne le  SER (Syndicat des Energies Renouvelables). « Dans toutes les régions où il y a des bocages et des petits paysages, cela n’a pas de sens de vouloir obliger à faire des grands parcs », déclare son président André Antolini.  Selon Matthieu Blandin, animateur de la branche éolienne du SER « les plus petites entreprises vont davantage être mises en difficulté », dit-il. « L’autre enjeu est que l’on ne va pas pouvoir créer d’emplois, voire nous allons en perdre. »

L’avis sequovia

Alors que la France espère atteindre 23% d’énergies renouvelables dans sa consommation finale d’énergie d’ici 2020, le Grenelle 2, en excluant de facto les petits projets, pourrait faire échouer ces objectifs.
 « Sois le changement que tu veux voir dans le monde » disait Gandhi. Généreuse ambition que doit souvent méditer notre ministre, alors que son discours  se heurte de plus en plus souvent  à la frilosité de certains députés, notamment de sa majorité,  bien aiguillés par les lobbyistes qui ont sévi comme jamais dans la préparation du Grenelle 2 et relayés par les climato-sceptiques.

bdesmier Développement durable , , , , , , , , , ,

Le Parc naturel régional d’Armorique fête ses 40 ans

02/06/2010

Le Parc naturel régional d’Armorique (PNRA) fêtera ses 40 ans du 4 au 13 juin 2010. Durant cette période plusieurs manifestations sont prévues en divers lieux de son territoire : forum, expositions, spectacles, tables rondes, portes ouvertes. Lire la suite…

Claire Nobilet Collectivité, Développement durable, Environnement, tourisme durable , , , , , , , , , , , ,

Algues vertes : la pollution aux nitrates dénoncée

21/08/2009

François Fillon a fait spécialement le déplacement à Saint-Michel-en-Grève, en Côtes d’Armor, pour annoncer des mesures contre la prolifération des algues vertes. Ces algues émettent en effet, en se décomposant, du dihydrogéne sulfuré (H2S), gaz extrêmement nocif. Selon M. Fillon, le gouvernement « paiera à sa charge » le nettoyage des plages et prendra des mesures pour attaquer le problème à sa source.

Lire la suite…

Julien Morel Développement durable, Environnement, Pollution de l'air et du sol , , , , , , , , , , , , , , , ,