Mobilité électrique : la vente de véhicules électriques progresse !

Avec l’essor des véhicules électriques, un nouveau marché est en train de s’ouvrir à la mobilité verte. Les grands groupes français montrent l’exemple et font la promotion d’un transport écologique. De plus, d’autres alternatives existent à la voiture, pour des déplacements intra ou inter-villes.

 

  • 5 fois plus de VE vendus en 2011

Le marché national du véhicule électrique est en plein essor. L’association professionnelle du véhicule électrique Avere France confirme cette tendance qui se répand bien au-delà des limites de nos frontières. En effet, «  l’année 2011 aura vu les ventes de véhicules électriques multipliées par 5 par rapport à 2010 » nous explique l’association sur sa page internet France mobilité électrique, relayant l’information d’Autoactu.

Le groupe PSA Peugeot Citroën arrive en tête des ventes avec plus de 1500 véhicules 100% électriques vendus, soit un tiers des ventes nationales de l’année 2011. En effet, 4531 modèles neufs ont été commercialisés lors de l’année dernière, qu’ils s’agissent de véhicules particuliers (VP) ou utilitaires (VU). En 2010, seuls 1500 véhicules électriques, toutes catégories confondues (VP, VU, voitures sans permis et quadricycles lourds) ont été vendus, les VP représentant à peine 200 véhicules.

La Renault Kangoo ZE, véhicule utilitaire, est le modèle de voiture qui arrive en tête des ventes (768 immatriculations). La Citroën C-zéro se place en deuxième position, avec 649 véhicules vendus, et la Peugeot i-On complète le podium avec 639 modèles commercialisés. Enfin, la Bluecar (groupe Bolloré) prend la 4ème position avec 399 immatriculations en 2011. Les rues parisiennes profitent d’ailleurs aujourd’hui de la Bluecar grâce à l’installation en décembre dernier du système de voitures électriques en libre service, Autolib’.

Le président du parti Radical, Jean-Louis Borloo, explique que les véhicules électriques et hybrides devraient « générer en France une activité économique de 15 milliards d’euros à l’horizon 2030, et contribuer ainsi au maintien de l’emploi dans la filière automobile. A l’horizon 2025, selon les spécialistes, les véhicules décarbonés devraient représenter 27% du parc automobile. »

  • Les entreprises qui adoptent la mobilité verte

De grandes entreprises françaises ont déjà adoptés l’utilisation de véhicules électriques, avec pour objectif de réduire les émissions de GES générées par leurs collaborateurs.

Ainsi l’entreprise La Poste est une des pionnières en la matière, et utilise déjà 270 véhicules électriques. En outre, sa flotte électrique représentera d’ici 2015 l’une des plus importantes au monde. En effet, La Poste a commandé 10000 véhicules électriques (répartis entre la Renault ZE et la Peugeot i-On), dont une première tranche de 1600 voitures sera livrée cette année.

D’autres grands groupes français ont participé à la commande groupée réalisée par l’Union des Groupements d’Achats Publics, tels qu’Air France, Bouygues, EDF, Eiffage, ou encore Veolia, rapporte le journal La Tribune. Ces groupes se partageront 13000 véhicules électriques. Ce sont donc 23000 véhicules électriques qui ont été vendus dans le cadre de l’appel d’offre. Même si la croissance de ventes de ce type de véhicule est exponentielle par rapport à l’année précédente, nous sommes « loin de l’objectif symbolique et ambitieux initial, qui prévoyait 100.000 véhicules », précise La Tribune.

  • D’autres solutions de transport écologique

Au delà des voitures électriques, de nombreux modes de transport écologiques existent ou sont en phase de préparation.

Ainsi, notre partenaire Electricars vend et loue des voitures avec et sans permis (électriques et thermiques), mais aussi des scooters, tricycles et vélos électriques. Ces véhicules deux-roues et trois-roues ont une autonomie allant de 30 kms à 60 kms, et sont idéals pour réaliser de petits trajets ou pour être installés au sein de complexes industriels.

Par ailleurs, les transports en commun représentent également un moteur d’innovation technologique et de réduction des émissions de GES générées par nos déplacements. La Chine par exemple est en train de mettre en œuvre un projet de bus électrique roulant au dessus des voitures. Le « Straddling Bus », développé par la société Shenzhen Hashi Future Parking Equipement, permettrait de ralentir l’expansion rapide du parc automobile chinois, tout en offrant une solution de transport moins polluante.

Enfin, le train reste une alternative intéressante à l’utilisation de la voiture et de l’avion en France. Avec un réseau ferré national de plus de 30000 kms, il permet d’accéder à toutes les grandes villes françaises, sans accentuer les émissions de GES.

  • Avis Sequovia

Le succès de la voiture électrique ne fait que commencer! La tendance sera à la hausse grâce notamment à l’investissement de grands groupes français qui optent de plus en plus pour un mode de transport écologique afin de limiter l’impact de leurs déplacements. L’amélioration technologique de la performance des batteries et l’installation de nouvelles bornes électriques faciliteront la croissance prévue dans les années à venir.

Le transport, qui représente environ la moitié des émissions de GES mondiales, doit être au cœur des programmes gouvernementaux de réduction de la pollution et de protection de l’environnement. Le réchauffement climatique occasionné par les activités humaines ne cesse de s’accroître, d’où la nécessité d’agir dès aujourd’hui. Chaque citoyen a aujourd’hui la possibilité d’agir écologiquement, en favorisant les transports en commun et autres modes de déplacement durables.

 

Articles proches :

Adrien Développement durable, Economie, electricite, Energies renouvelables, Environnement, Rechauffement climatique, gaz à effets de serre, Transports durables , , , , , , , , , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Mobilité électrique : la vente de véhicules électriques progresse !
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : Mobilité électrique : la vente de véhicules électriques progresse !

Déposer un commentaire à l'article : Mobilité électrique : la vente de véhicules électriques progresse !