Accueil > biodiversité, Développement durable, Environnement, sensibilisation, tourisme durable > 3ème édition du Pandathlon organisé par WWF

3ème édition du Pandathlon organisé par WWF

WWF organise depuis 2010 une opération éco-sportive originale, une marche de 27 km et de 1600 mètres de dénivelé au Mont Ventoux. L’objectif est de mobiliser des fonds pour financer les programmes WWF de sauvegarde des massifs forestiers.

  • Un dispositif original de mobilisation

Initié en 2010 par le WWF France dans le but de collecter des fonds pour agir pour la restauration forestière, la dégradation des forêts, la reforestation et protéger la biodiversité, cet évènement modèle en matière d’éco-conception, consiste à gravir et à redescendre le Mont Ventoux par équipe de 4 tout en découvrant la faune et la flore exceptionnelle du site.

Avant l’évènement, chaque équipe doit collecter 1 600 euros de dons au profit des actions du WWF France. Les deux zones forestières désignées comme prioritaires et qui seront financées par les dons collectés à l’occasion du Pandathlon sont : la Nouvelle Calédonie et la Méditerranée.

Samedi 26 et dimanche 27 mai 2012, plusieurs centaines de personnes se retrouveront ainsi dans la commune de Bédoin au pied du Mont Ventoux, dans le Vaucluse, pour participer à la 3ème édition de l’évènement écologique, sportif et solidaire du WWF France avec un double objectif : vivre une expérience unique et défendre une cause universelle.

  • Une pression constante sur les forêts

2011 était l’année internationale des forêts. Pourtant 13 millions d’hectares de forêt disparaissent encore chaque année, ce qui correspond à un territoire grand comme la Grèce. Les émissions de gaz à effet de serre liées à la déforestation et à la dégradation des forêts correspondent à 20% des émissions mondiales. En retour le réchauffement climatique endommage déjà les forêts et plus particulièrement celles qui sont dégradées, plus sensibles aux tempêtes, sécheresses et maladies.

Préserver les forêts est un élément clef pour lutter contre le réchauffement climatique, mais aussi contre la perte de biodiversité, les forêts abritent 80% de la biodiversité terrestre ! Aujourd’hui, 1,2 milliards de personnes dépendent directement des forêts pour subvenir à leurs besoins quotidiens. La déforestation et la dégradation des forêts les menacent directement. En 2050, avec l’augmentation de la population mondiale, la demande en bois, en produits agricoles (70% de la déforestation est due à la conversion des forêts en terres agricoles principalement dans le Sud) et leurs dérivés, la pression sur les forêts risque d’augmenter.

Des mesures urgentes pour réduire notre empreinte écologique doivent être prises et enrayer le cycle de déforestation. D’ores et déjà des actions de restauration sont nécessaires pour restaurer les massifs forestiers dégradés.

  • Le phénomène Nord/Sud

Dans les pays du Nord, notamment en France, après des siècles de surexploitation, la superficie des forêts ont tendance à augmenter de nouveau, depuis la fin du XIXe siècle. Cependant, en termes qualitatifs, leur biodiversité et leur fonctionnement demeurent souvent en convalescence. Aujourd’hui encore, la gestion forestière nationale est fondée principalement sur une vision économique et ne prend qu’imparfaitement en compte l’incroyable biodiversité des forêts âgées ou encore les espèces menacées d’extinction par exemple.

C’est dans les pays du Sud que la déforestation est la plus importante et que l’on trouve le plus de massifs forestiers dégradés. Les mesures de restauration forestière couvrent un aspect socio-économique beaucoup plus aigu étant donné la dépendance directe des populations aux biens et services des forêts pour leur subsistance. La restauration des forêts doit trouver des compromis entre préservation des forêts et besoins des populations afin de définir les actions de restauration opportunes.

  • Avis Sequovia

Le Pandathlon est un évènement original qui comporte de nombreux avantages. C’est d’abord un évènement éco-conçu, puisqu’il évalue lors de chaque édition son impact à l’aide d’un outil d’évaluation appelé Indice Ecologique, pour ensuite mettre en place des solutions afin de diminuer l’impact environnemental. Il permet également de sensibiliser les pandathlètes aux enjeux de la préservation de la biodiversité. De plus, l’argent collecté est réinvesti dans les programmes de restauration forestière de WWF France.

Les évènements, sportifs ou non, organisés par WWF permettent de faire connaître l’action menée par l’association, pour la restauration des forêts ou bien plus généralement pour la protection de la nature et des espèces. En outre, il devient aujourd’hui primordial de la part de tous les gouvernements de promouvoir la protection de l’environnement et de favoriser le développement durable de ses économies. Des solutions alternatives respectueuses de l’environnement sont ainsi constamment développées afin de pallier à la disparition progressive des ressources offertes par notre planète.

 

Articles proches :

Adrien biodiversité, Développement durable, Environnement, sensibilisation, tourisme durable , , , , , , , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article 3ème édition du Pandathlon organisé par WWF
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : 3ème édition du Pandathlon organisé par WWF

Déposer un commentaire à l'article : 3ème édition du Pandathlon organisé par WWF