Accueil > Collecte et recyclage des déchets, Développement durable, Environnement > La Poste se lance dans le recyclage du papier

La Poste se lance dans le recyclage du papier

La Poste vient de se lancer dans le recyclage des papiers de bureau, en profitant de la tournée des facteurs pour collecter les papiers usagés dans les entreprises. Pour ce faire, la société Nouvelle Attitude, issue de l’économie sociale et solidaire, devient une filiale du groupe et gère la collecte et le tri des papiers qui seront ensuite recyclés.

  • Acquisition d’une filiale dédiée à la collecte des papiers de bureau

La Poste vient d’annoncer le lancement d’une filiale destinée à collecter les papiers de bureaux en vue d’être recyclés. Ce service s’adresse avant tout aux PME, TPE et collectivités locales. La Poste a donc racheté 66% de la société Nouvelle Attitude (issue du secteur de l’économie sociale et solidaire), spécialisée dans la collecte et le tri des papiers de bureau.

Selon l’Ademe, les petites structures produisent entre 500 000 et 900 000 tonnes de déchets de papier non collectés par an. Un porte-parole de la Poste précise : « Notre objectif est de capter 20% de ce flux d’ici 2015 ».

Une expérimentation a été menée avec succès dans l’Essone, et s’étend aujourd’hui dans le Loiret, l’Eure-et-Loir et les Yvelines. La Poste a donc prévu d’étendre l’activité sur tout le territoire d’ici 2012.

  • Fonctionnement

Le principe est simple : le facteur dépose le courrier et récupère le bac de papier collecté par l’entreprise. Il suit ensuite son circuit de distribution normal pour terminer par le point de collecte géré par Nouvelle Attitude, qui se chargera du tri et de la redirection vers des papetiers recycleurs locaux. Pour les entreprises, les mêmes garanties de confidentialité et de sécurité sont assurées que pour la distribution du courrier.

Environ 80% des papiers de bureaux ne sont pas collectés, car cela nécessite une organisation difficile à mettre en place et  coûte cher. D’un autre côté, les usines de recyclage en France manquent souvent de papier pour fonctionner. Le réseau de distribution du courrier semble donc un excellent moyen de concilier ces deux problèmes. Et selon Sophie-Noëlle Némo, directrice du développement de l’économie verte de la Poste, « il n’y a pas de réticences de la part des facteurs, car leur charge de travail n’a pas augmentée et ils ont compris le sens écologique et l’utilité sociale de l’opération ».

La Poste prévoit de nouer d’autres partenariats locaux comme par exemple avec la Feuille d’érable dans l’est, Repères dans le nord ou Tri Alpes dans la région Rhône Alpes. Sophie-Noëlle Némo précise : « Nous mettons notre atout de proximité au service de l’écologie ». A plus long terme, la Poste prévoit aussi d’étendre cette activité aux cartouches d’imprimante ou aux téléphones portables.

  • A propos de Nouvelle Attitude

Nouvelle Attitude est une entreprise conventionnée par l’Etat et Pole Emploi employant une trentaine de personnes. C’est une société « d’insertion par l’activité économique ». Selon Didier Toqué, directeur de Nouvelle Attitude : « Notre engagement vis-à-vis de l’Etat est que 60% des personnes ressortent avec un emploi pérenne ». Elle permet donc de former et d’insérer des personnes exclues ou victimes de handicaps sociaux ou professionnels.

Actuellement, les salariés collectent et tris les papiers de bureaux de 300 entreprises clientes, aux tailles variées. L’entreprise ne travaille qu’avec des papetiers recycleurs dans un rayon de 150 km maximum, ce qui est bénéfique à la fois à l’environnement et à l’emploi local. Le fait de devenir une filiale de la Poste va permettre à l’entreprise de bénéficier en plus du réseau de distribution du courrier pour la collecte des papiers.

  • Avis Sequovia

Le recyclage des papiers de bureau étant encore très diffus et mal organisé, l’initiative de la Poste est à saluer et l’idée de se servir de la tournée des facteurs pour collecter ces papiers est plutôt lumineuse. La Poste semble actuellement se lancer dans un mouvement écologique avec l’installation de panneaux solaires sur plusieurs bureaux de poste et la commande de plusieurs véhicules électriques notamment, ce qui devrait redorer son image à condition que ces initiatives perdurent dans le temps. D’ailleurs, cette activité pourrait aussi être étendue aux particuliers puisqu’on trouve souvent des poubelles dans les hall d’immeuble, destinées aux prospectus le plus souvent, qui pourraient également être collectées par les facteurs.

A ce sujet, avant de penser à collecter les papiers usagés, il serait peut-être bon de diminuer la distribution massive de prospectus (à cet effet, il existe déjà les autocollants « stop pub »). De plus, les particuliers se plaignent régulièrement des services de la Poste (courrier en retard, colis perdus, etc.), il ne faudrait donc pas que ce nouveau service nuise aux activités de distribution, surtout qu’aucune embauche de nouveau facteur n’est prévue.


Articles proches :

Lise Collecte et recyclage des déchets, Développement durable, Environnement , , , , , , , , , , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article La Poste se lance dans le recyclage du papier
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : La Poste se lance dans le recyclage du papier

Déposer un commentaire à l'article : La Poste se lance dans le recyclage du papier