Accueil > Collecte et recyclage des déchets, Développement durable, Economie, Environnement > Une demi-tonne de déchets municipaux générés par personne dans l’UE27 en 2007

Une demi-tonne de déchets municipaux générés par personne dans l’UE27 en 2007

Dans l’UE27, 522 kg de déchets municipaux1 ont été générés par personne en 2007. Les déchets municipaux peuvent être traités de différentes manières: mise en décharge, incinération, recyclage ou compostage2. En 2007, dans l’UE27, 42% des déchets municipaux traités ont été mis en décharge, 20% incinérés, 22% recyclés et 17% compostés. Ces informations3 sont publiées par Eurostat, l’Office statistique des Communautés européennes.

Le volume de déchets municipaux générés a varié de 294 kg par personne en République tchèque à 801 kg au Danemark

Le volume de déchets municipaux générés varie considérablement d’un État membre à l’autre. En 2007, plus de 750 kg de déchets ont été générés par personne au Danemark, en Irlande et à Chypre. Le Luxembourg, Malte et les Pays-Bas ont affiché des volumes compris entre 600 et 750 kg par personne. L’Autriche, l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, la France, l’Estonie, la Suède et la Finlande ont enregistré des volumes variant entre 500 et 600 kg. Le groupe suivant incluait la Belgique, le Portugal, la Bulgarie, la Hongrie, la Grèce, la Slovénie et la Lituanie avec des volumes compris entre 400 et 500 kg de déchets municipaux par personne. Les volumes les plus bas, inférieurs à 400 kg par personne, ont été relevés en Roumanie, en Lettonie, en Pologne, en Slovaquie et en République tchèque.

Plus fortes proportions de déchets municipaux recyclés en Allemagne, en Belgique et en Suède

Les méthodes de traitement diffèrent sensiblement entre les États membres. En 2007, les États membres présentant les parts les plus importantes de déchets municipaux mis en décharge ont été la Bulgarie (100% des déchets traités), la Roumanie (99%), la Lituanie (96%), Malte (93%) et la Pologne (90%).

Les pourcentages les plus élevés de déchets municipaux incinérés ont été observés au Danemark (53%), au Luxembourg et en Suède (47% chacun), aux Pays-Bas (38%), en France (36%), en Allemagne (35%) et en Belgique (34%). Onze États membres n’ont pas du tout recouru à l’incinération.

Les États membres présentant les plus fortes proportions de déchets municipaux recyclés ont été l’Allemagne (46%), la Belgique (39%), la Suède (37%), l’Estonie et l’Irlande (34% chacun).

C’est en Autriche (38%), en Italie (33%) ainsi qu’au Luxembourg et aux Pays-Bas (28% chacun) que le compostage des déchets municipaux a été le plus fréquent, alors qu’il n’a pas du tout été pratiqué en Bulgarie, à Chypre et en Roumanie.

Le compostage et le recyclage ont représenté plus de 50% du traitement des déchets municipaux en Allemagne (64%), en Belgique (62%), aux Pays-Bas (60%) et en Autriche (59%).

Publié par: Service de presse d’Eurostat

Communiqués de presse d’Eurostat sur internet: http://ec.europa.eu/eurostat

Articles proches :

bdesmier Collecte et recyclage des déchets, Développement durable, Economie, Environnement , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Une demi-tonne de déchets municipaux générés par personne dans l’UE27 en 2007
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : Une demi-tonne de déchets municipaux générés par personne dans l’UE27 en 2007

Déposer un commentaire à l'article : Une demi-tonne de déchets municipaux générés par personne dans l’UE27 en 2007