Accueil > Développement durable > L’ADEME et le groupe Carrefour coopérent pour l’amélioration de la performance environnementale de la grande distribution

L’ADEME et le groupe Carrefour coopérent pour l’amélioration de la performance environnementale de la grande distribution

Partenaires depuis 2004, l’ADEME et Carrefour renouvellent leur accord de coopération pour l’amélioration des performances environnementales des activités de distribution. Les deux partenaires poursuivent ainsi leur collaboration dans les domaines du transport de marchandises, de la réduction des consommations énergétiques des magasins, de la prévention et de la gestion des déchets et du développement de l’offre d’écoproduits. Ce partenariat s’inscrit dans le prolongement de l’accord signé en janvier 2008 entre la Fédération du commerce et de la distribution et le Ministère du Développement Durable, afin de mettre en œuvre les objectifs du Grenelle de l’Environnement en matière de consommation responsable.

Accord-cadre 2008/2011 : une collaboration renforcée

Poursuivant la dynamique engagée par leur précédente collaboration, l’accord-cadre signé entre le groupe Carrefour et l’ADEME pour 2008-2011 a pour objectif de:

  • participer à l’amélioration des connaissances sur les impacts climatiques et environnementaux de l’activité de distribution ;
  • contribuer à la mise en œuvre de la politique d’efficacité énergétique dans le domaine des transports et du patrimoine immobilier des magasins et entrepôts.

Dans le domaine des transports, le groupe Carrefour va continuer à développer les alternatives au transport routier des marchandises avec, notamment, une expérimentation de la mutualisation du transport ferroviaire entre distributeurs. L’autre axe majeur sera la définition des exigences vis-à-vis des transporteurs du Groupe afin de disposer d’une flotte de camions plus respectueux de l’environnement.

Concernant les bâtiments, l’objectif du Groupe est de tester des solutions innovantes afin de réduire la consommation énergétique de l’éclairage des banques réfrigérées de 40 à 50%. L’installation de panneaux photovoltaïques sera également étudiée sur les parkings des magasins qui n’en sont pas dotés.

En matière d’éco-conception, le groupe Carrefour diffusera à tous ses fournisseurs de produits Marque de Distributeur (soit 1891 fournisseurs) l’outil d’autodiagnostic qu’il a créé pour les accompagner dans leurs démarches environnementales (diminution des consommations d’énergie et d’émissions de CO2). Il est également prévu de développer l’offre d’éco-produits Carrefour. Cette gamme intitulée « Agir Eco-Planète » concerne actuellement 18 produits alimentaires et 129 produits non alimentaires. Une vingtaine de ces produits sont porteurs de l’écolabel européen ou de la norme NF environnement.

Enfin, le groupe Carrefour poursuivra ses actions sur la gestion des déchets en testant la mise en place d’un système pérenne de réutilisation des emballages et en lançant, sur la base de l’expérience de méthanisation menée dans le magasin de Lomme (59), une réflexion sur la gestion des déchets organiques et la prévention. Les actions de sensibilisation du consommateur à la réduction des déchets seront poursuivies.

Source : Ademe

Articles proches :

celec Développement durable

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article L’ADEME et le groupe Carrefour coopérent pour l’amélioration de la performance environnementale de la grande distribution
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : L’ADEME et le groupe Carrefour coopérent pour l’amélioration de la performance environnementale de la grande distribution

Déposer un commentaire à l'article : L’ADEME et le groupe Carrefour coopérent pour l’amélioration de la performance environnementale de la grande distribution