Accueil > Développement durable, Finance > La semaine de l’ISR débute aujourd’hui

La semaine de l’ISR débute aujourd’hui

La semaine de l’ISR, qui commence aujourd’hui, a pour vocation de faire connaître l’Investissement Socialement Responsable aux épargnants particuliers mais aussi aux professionnels. A cette occasion, de nombreuses manifestations sont organisées par différents acteurs. C’est une bonne occasion de revenir sur ce type de placement qui commence à se développer de plus en plus, même s’il est encore peu connu par les français.

  • L’ISR, un investissement encore trop peu connu

On peut définir l’investissement socialement responsable (ISR) comme l’application du développement durable aux placements financier. En effet, l’ISR est un fonds qui prend en compte des critères environnementaux, sociaux, éthiques et de gouvernance dans ses choix de placements, tout en conservant un critère de performance financière. Il fait partie des engagements du Grenelle de l’environnement.

Pourtant, seulement 8% des français savent ce qu’est l’ISR, alors que 60% déclarent accorder de l’importance aux critères environnementaux, sociaux et éthiques dans leurs placements (selon une étude de l’agence EIRIS).

Il existe plusieurs modes de choix d’investissement pour les fonds ISR, le plus répandu en France étant le « Best in Class » (choix des entreprises les plus vertueuses de leur secteur). Les pays anglo-saxons favorisent le critère d’exclusion, qui exclut certaines entreprises de leurs fonds en raison de la nature de leur activité (tabac, armement…) ou de leurs pratiques (travail forcé, corruption…). Enfin, on peut aussi citer les fonds thématiques, qui incluent uniquement des entreprises d’un secteur donné (énergies renouvelables…)

Tous les types de placements sont généralement accessibles sous forme de fonds ISR (Assurances vie, OPCVM, plan d’épargnes en actions, etc.) mais il faut en faire la demande spécifiquement à son conseiller financier, qui n’est pas forcément formé pour en parler. Depuis 2010, les entreprises ont l’obligation d’intégrer des fonds ISR dans les dispositifs d’épargne salariale.

  • Semaine de l’ISR

Aujourd’hui démarre la seconde édition de la semaine de l’ISR, qui aura lieu du 10 au 16 Octobre 2011. Elle a pour but de promouvoir l’ISR auprès du grand public et des professionnels.

A cette occasion, une cinquantaine d’événements sont organisés dans toute la France et sur Internet. Ces événements, qui ont pour but de faire mieux connaître l’ISR et d’encourager la formation des chargés de clientèle des banques et assurances à ce type de placements, sont organisés par les acteurs de l’ISR (tels que les agences de notation extra-financière, gestionnaires d’actifs, investisseurs, banques et compagnies d’assurance) mais aussi par certaines écoles et universités, associations et organisations professionnelles.

Par exemple, des conférences sont organisées par des grandes écoles comme polytechnique, HEC ou l’ESSEC autour du thème de l’ISR. Il y aura aussi des tables rondes, sessions de formation et remises de prix par Vigéo. Le programme de la semaine de l’ISR est consultable sur son site internet : http://www.semaine-isr.fr/.

  • Les labels ISR

Il existe deux labels ISR qui peuvent être attribués aux fonds qui en font la demande : le label Novethic et le label CIES pour les fonds proposés dans le cadre de l’épargne salariale uniquement.

Le label CIES existe depuis 2002, suite à la loi du 19/02/2001 sur l’épargne salariale. Tout comme le label Novethic, il garantit que le fonds en question intègre les critères GESG (Gestion avec une analyse Environnementale, Sociale et de Gouvernance) et est attribué à la demande de la société de gestion, gratuitement, en fonction d’un cahier des charges à respecter.

Le label Novethic a été créé en 2009 pour les fonds destinés au grand public. Ce label est attribué pendant un an à un fond qui répond à plusieurs critères : une gestion qui répond aux critères GESG, la transparence du processus, un bon reporting extra-financier et la publication de la composition intégrale du portefeuille.

Pour l’année 2011, Novethic a labellisé 156 fonds, pour 184 demandes. Le nombre de fonds refusés a baissé depuis 2010, ce qui démontre que la transparence progresse malgré tout, même si des progrès restent à faire notamment sur les codes de transparence obligatoires pour les fonds ISR (mis en place par l’AFG, Association Française de Gestion Financière) dont les documents sont difficiles à comprendre pour les épargnants particuliers.

  • Avis Sequovia

Les ISR peuvent aussi être un bon levier pour changer les comportements des entreprises et des organismes de placement financiers. En effet, de plus en plus d’épargnants réclament des fonds éthiques pour leurs placements, ce qui correspond à une inquiétude grandissante pour les enjeux environnementaux majeurs (réchauffement climatique, biodiversité…) et les problématiques sociales et humaines.

Pourtant, il y a un décalage entre cette forte demande pour des fonds éthiques et la faible part des ISR dans les placements. Ce décalage peut en partie s’expliquer par la mauvaise communication des ISR, notamment en termes de performance financière. On peut donc espérer que cette semaine de l’ISR fera avancer les connaissances en la matière et permettra d’améliorer leur diffusion.

Articles proches :

Lise Développement durable, Finance , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article La semaine de l’ISR débute aujourd’hui
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : La semaine de l’ISR débute aujourd’hui

Déposer un commentaire à l'article : La semaine de l’ISR débute aujourd’hui