Accueil > Collecte et recyclage des déchets > De l’éco conception au traitement des DEEE

De l’éco conception au traitement des DEEE

La gestion des DEEE est un enjeu très important pour l’environnement. En effet, en plus de limiter l’impact environnemental, elle met l’accent sur la valorisation de  certaines matières pour les réutiliser comme le cuivre. Pour les producteurs et détenteurs de DEEE, une conférence sera organisée par Agion le mercredi 8 juin 2011.

  • L’éco conception valorisée

L’éco-conception est depuis le 1er juillet 2010 favorisée par le barème d’éco contribution. En effet, les fabricants d’appareils électriques et électroniques peuvent diminuer leur barème d’éco-contribution appliqué par les éco-organismes au traitement de produits si celui-ci est éco-conçu.
Différents critères rentrent alors en compte, notamment dans le cycle de vie (le produit et sa capacité à être réparé par exemple) ou le choix des matériaux (les matériaux polluants ou toxiques sont à proscrire au profit de matériaux renouvelables).
Un système de bonus-malus est alors mis en place afin de récompenser les produits éco conçu et pénaliser les autres.
A titre d’exemple, l’utilisation de fluide frigorigène dans un appareil produisant du froid alourdit cette taxe de 20% puisque celui-ci produit de grandes quantités de gaz à effet de serre (de 140 à 11700 fois plus puissant que le CO2).
A l’inverse, les produits utilisant des LED diminuent cette taxe de 20% puisque cette technologie permet une consommation électrique moins importante et ont une longue durée de vie.

  • A la nouvelle donne pour les producteurs et détenteurs de DEEE

Une conférence organisée par Agion aura lieu le Mercredi 8 juin 2011 de 9h à 12h sur les thèmes des D3E.
 • Le jeu d’acteurs des DEEE : particuliers, producteurs, entreprises utilisatrices
 • Rappel de la directive européenne : DEEE ménagers, DEEE professionnels
 • Rôle des éco-organismes DEEE : fonctionnement, services, responsabilités
 • Nouveau cahier des charges des DEEE professionnels : producteurs d’EEE professionnels, utilisateurs professionnels
 • Responsabilités et solutions
Animateur :
 • Philippe BADOU, Directeur des opérations, ERP FRANCE 
 • Pascal LERMECHIN, Directeur Industriel, PAPREC D3E
Intervenants :
 • ADEME : Jean-Charles CAUDRON, Service Filières Responsabilité élargie du producteur et Recyclage, Direction Consommation Durable et Déchets
 • ATF : Jean-Louis CISSE, Directeur Commercial et du Développement
 • ECOLOGIC : Romuald RIBAULT, Directeur marketing
 • IBM : Michel POCHITALOFF, Responsable Environnement
 • MEDDTL : Marine FABRE, Chargée de mission filières déchets d’équipements électriques et électroniques, Direction générale de la prévention des risques
 • ORANGE FT : Gilles DRETSCH, Responsable Gestion des déchets pour le groupe France Télécom

Pour y participer : pauline.bian-gazeau@agrion.org

  • Avis de Sequovia

En plus de respecter l’environnement, la gestion des DEEE permet de trouver de nouvelles sources d’approvisionnement pour certains matériaux dont la demande mondiale ne cesse d’augmenter. Le cuivre en est un bon exemple puisque ce métal est recyclable à l’infini sans perdre ses caractéristiques. Aujourd’hui, le cuivre recyclé couvre près de 45% de la demande en Europe, ce qui permet également d’importantes économies d’énergie.
Pour en savoir plus :
Ecologic France

Articles proches :

Leonard Lenglemetz Collecte et recyclage des déchets , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article De l’éco conception au traitement des DEEE
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : De l’éco conception au traitement des DEEE

Déposer un commentaire à l'article : De l’éco conception au traitement des DEEE