Accueil > bon plan, Collecte et recyclage des déchets, sensibilisation > C’est parti pour la troisième édition de la Recycling Party !

C’est parti pour la troisième édition de la Recycling Party !

La Recycling Party est un concept unique qui propose l’entrée gratuite à un concert pour ceux qui apportent un DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques). Pour en profiter, il suffit donc de venir avec un ordinateur, une télévision…ou tout autre équipement électrique ou électronique usagé. Organisé par ERP-France, cet événement se tiendra cette année dans 10 villes françaises.

 

  •  Sensibiliser les jeunes adultes au recyclage

Nous pouvons constater qu’aujourd’hui, les jeunes adultes (18-30 ans) sont très consommateurs d’équipements technologiques en tout genre (smartphone, console de jeu…). Pourtant, peu d’entre eux connaissent l’existence de points de collecte qui permettent de traiter ces déchets.
Cet événement est donc l’opportunité de sensibiliser cette cible de manière ludique. Au cours des éditions précédentes de l’évènement, chaque spectateur avait apporté en moyenne 1 kg de DEEE.

  • La programmation

Les invités de la tournée en France sont le groupe de hip hop/soul Nneka ainsi que le groupe de rock The Enjoys. La première soirée du festival a eu lieu hier soir à Paris à l’Alhambra et a fait salle comble. Le tour continue à Grenoble (5 mai), à Limoges (11 mai), à Bordeaux (13 mai), à Toulouse (14 mai), à Amiens (27 mai) et à Lille (28 mai).

  • Le recyclage des DEEE aujourd’hui

Le recyclage et le traitement de ces déchets sont très importants puisqu’en plus de contenir des métaux précieux qui peuvent être réutilisés, ils contiennent des déchets toxiques, voire dangereux. A titre d’exemple, un moniteur à tube cathodique peut contenir jusqu’à 4kg de plomb dans ses composants!
Chaque année, la quantité de DEEE produite par an et par habitant est estimée entre 14kg et 24kg avec une évolution annuelle de 4%. La quantité recyclée est quant à elle de 6,4kg par habitant et bien qu’elle soit en pleine évolution, cela reste trop faible. La filière DEEE se fixe d’ailleurs comme objectif d’atteindre 10kg par an et par habitant d’ici 2014.

  • Avis de Sequovia

Le traitement des DEEE est un enjeu majeur afin de maitriser le cycle de vie des produits. Ces déchets peuvent également connaitre une deuxième vie via les procédés de nettoyage et de réparation de la filière DEEE. Cette dernière occuperait alors un rôle central au vu de cette perspective.
Ces produits, une fois reconditionnés, peuvent être réutilisés soit dans leur pays d’origine soit dans un pays du Tiers Monde afin de faciliter un accès à l’informatique par exemple. Il faut cependant rester vigilant quant à cet aspect car aujourd’hui, certains appareils sont encore envoyés dans les pays sous-développés pour répondre à leur demande émergente en matière d’équipements électroniques. N’oublions pas que l’intérêt majeur est avant tout de pouvoir s’en débarrasser au profit de matériaux plus performants. Or, il faut bien être conscient que les chances de recyclage des matières toxiques et dangereuses restent quasi-nulles au sein des pays émergents.
En Europe toutefois, la directive européenne RoHS restreint l’utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques. Bon point pour encourager le progrès technique responsable.

Articles proches :

Leonard Lenglemetz bon plan, Collecte et recyclage des déchets, sensibilisation , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article C’est parti pour la troisième édition de la Recycling Party !
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : C’est parti pour la troisième édition de la Recycling Party !

Déposer un commentaire à l'article : C’est parti pour la troisième édition de la Recycling Party !