Accueil > Développement durable, Energies renouvelables, Environnement > EDF ENR propulse Total comme unique détenteur de Tenesol

EDF ENR propulse Total comme unique détenteur de Tenesol

SolaireAprès des années de sous-entendus et de pourparlers, EDF Energies Nouvelles Réparties cède finalement sa participation à hauteur de 50% dans la société Tenesol au groupe Total. Ce dernier remporte le pactole par cette acquisition qui lui concède une détention intégrale du groupe Tenesol, opérateur majeur de l’énergie solaire. Les activités en outre-mer français de Tenesol resteraient détenues à parité par le groupe Total et EDF ENR. L’opération, qui sera finalisée au second semestre 2011, est annoncée alors qu’EDF vient de lancer une opération sur les 50% du capital qu’il ne détient pas encore dans EDF Energies Nouvelles. EDF ENR est détenue à part égale par EDF EN et EDF.

  • Le groupe Tenesol

Tenesol, créé en 1983, est l’un des tout premiers acteurs industriels de l’énergie solaire en Europe – leader sur le marché français des grandes toitures industrielles et commerciales photovoltaïques. Tenesol est spécialisé dans la conception, la fabrication, la commercialisation et l’exploitation de systèmes solaires photovoltaïques.
La qualité de ses bureaux d’études et de ses services techniques confère à Tenesol des compétences particulièrement reconnues dans le secteur de l’énergie photovoltaïque. La société dispose d’une capacité de production de 800 000 panneaux solaires par an, soit 170 mégawatts crête, grâce à ses deux usines basées à Toulouse en France et au Cap en Afrique du Sud.
Ce projet de cession porte sur l’ensemble des activités de la société Tenesol à l’exception de l’activité Outre-Mer. Cette dernière, qui concerne le développement et surtout la gestion pour compte propre et compte de tiers d’une cinquantaine de mégawatts de centrales solaires dans les DOM-TOM, sera regroupée dans une société nouvellement créée, qui restera détenue à parité par EDF ENR et le groupe Total.
L’opération de cession d’EDF ENR est soumise à des procédures légales d’informer et de consulter les représentants des employés Tenesol, et à l’approbation des autorités de concurrence dans les pays concernés. L’accord devrait être finalisé au second semestre de 2011.

  • Total renforce son chantier énergie renouvelable

total ENCe projet d’acquisition de Total porte sur les activités hors outre-mer de Tenesol qui rassemblent plus de 760 personnes opérant dans de nombreux pays, avec un chiffre d’affaires d’environ 240 millions d’euros en 2010.
Outre Tenesol, Total est présent dans le secteur de l’énergie solaire à travers sa participation au capital de Photovoltech dont le groupe détient 50% aux côtés de GDF SUEZ. Photovoltech produit des cellules photovoltaïques à partir d’une technologie de silicium cristallin. Total est aussi devenu, en décembre 2008, le premier actionnaire de la start-up américaine Konarka, qui développe des produits à partir de technologies solaires organiques. Total détient à ce jour près de 25% du capital de Konarka.
En juin 2010, Total a pris une participation de 25,4% dans la société américaine AE Polysilicon, spécialisée dans une nouvelle technologie de production de polysilicium solaire. Total a également été retenu, en juin 2010, par les autorités abou dabiennes pour la construction et l’exploitation de la centrale à solaire concentré Shams 1. Dans ce projet, le groupe s’est associé à une entreprise espagnole, Abengoa Solar, experte de la technologie du solaire concentré. La construction de la centrale, d’une durée prévue de deux ans, a d’ores et déjà commencé.
Le groupe Total consacre par ailleurs d’importants efforts en matière de Recherche et Développement avec des partenariats avec les grands laboratoires mondiaux, en France (avec le Laboratoire Physique des Interfaces et des Couches Minces de l’Ecole Polytechnique, le Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes à Toulouse…) et à l’étranger (USA, Suisse, Belgique, Allemagne).  

  • Avis de Sequovia

Précurseurs dans le domaine de l’énergie, les groupes Total et EDF redoublent d’efforts pour se positionner sur des projets d’énergies solaires en vue de se garantir une place sur le marché des énergies propres. En effet, après l’affluence de polémiques sur le nucléaire et sur l’amenuisement des ressources pétrolières, la stratégie des deux groupes s’axe sur un fort positionnement de marché pour se garantir d’être perçu comme acteur majeur dans le domaine des énergies nouvelles. Total comme EDF ne sont, sans nul doute, pas près de tourner la page de l’énergie non-renouvelable qui reste encore très compétitive financièrement et qui constitue le cœur de leur activité. La démarche est avant tout économique, espérons qu’elle se place progressivement sous l’optique d’une vision majoritairement éthique et responsable.

Articles proches :

Nathalie Développement durable, Energies renouvelables, Environnement , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article EDF ENR propulse Total comme unique détenteur de Tenesol
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : EDF ENR propulse Total comme unique détenteur de Tenesol

Déposer un commentaire à l'article : EDF ENR propulse Total comme unique détenteur de Tenesol