Accueil > Développement durable, Environnement, Santé, Social > Journée Mondiale de l’Eau

Journée Mondiale de l’Eau

JME 2011L’eau est un besoin primaire dont tout homme a besoin pour vivre et connaître une croissance saine et équilibrée. L’accès à une eau potable salubre et propre est d’ailleurs un droit fondamental, essentiel au plein exercice du droit à la vie et de tous les droits de l’homme. A l’occasion de la journée mondiale de l’eau, célébrée au Cap les 20-22 mars 2011, l’ONU Eau a choisi de braquer l’attention internationale sur les impacts de la croissance urbaine rapide, de l’industrialisation et des incertitudes liées au changement climatique, aux conflits et aux catastrophes naturelles, sur les réseaux d’eau urbains.

 

  • L’urbanisation au coeur du débat

Voilà bientôt 20 ans que la journée mondiale de l’eau a été recommandée par les Nations Unies à la suite du sommet de Rio  de 1992. Elle se célèbre le 22 mars chaque année, avec une thématique différente.  La mission de cette année est d’encourager les gouvernements, les organisations, les communautés et les individus à s’engager activement pour relever le défi de la gestion urbaine de l’eau. Le thème pour 2011 s’intitule d’ailleurs « L’eau pour les villes : répondre au défi urbain ». L’objectif est d’encourager Etats comme organisations internationales à fournir des ressources financières pour développer les moyens d’accès à l’eau potable salubre et propre et des systèmes d’assainissement qui soient facilement accessibles et financièrement abordables.

  • Un défi face au développement urbain

Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité la majorité de la population vit dans les villes : 3,3 milliards d’êtres humains… et l’étalement urbain continu. Les bidonvilles, toujours en extension, représentent 38% de cette croissance, tandis que la croissance de la population urbaine prend de vitesse le développement des infrastructures.

Eau potable salubre et propreA chaque seconde la population urbaine gagne 2 personnes de plus et d’ici une vingtaine d’années, près de 60%, soit 5 milliards de personnes, seront des citadins. Cette croissance démographique s’effectuera pour l’essentiel dans les pays en développement.
L’effervescence urbaine et la rapidité à laquelle se développe nos agglomérations conduisent à des problématiques liées à la gestion et à l’assainissement de l’eau. Les autorités peinent à leur fournir l’accès aux services de base et l’on compte aujourd’hui encore 1 citadin sur 4 dans le monde, soient 789 millions de personne, qui n’a pas accès à des infrastructures d’assainissement améliorées. Aujourd’hui encore, 497 millions de citadins partagent des sanitaires, contre 249 millions en 1990 (Source: Décennie internationale d’action : l’eau source de vie, UNW-DPAC).

  • Le Cap comme porte-parole

Le défi à relever est de taille en Afrique Subsaharienne, lieu choisi pour organiser l’évènement majeur de cette année 2011 : 794 millions de personnes n’ont toujours pas accès à l’assainissement et 141 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable, selon un communiqué de presse.

Les enjeux de la gestion de l’eau dans les villes font l’objet d’une série publications qui furent présentées le dimanche 20 mars au Pavillon des Nations Unies au Cap, où l’UNESCO dispose d’un stand. Réalisé par le Programme hydrologique international, cet ensemble constitué de dix livres intitulé Urban Water Series traite de la gestion durable et intégrée de l’eau dans les villes et des conséquences de l’urbanisation sur le cycle hydrologique et les ressources en eau. Il s’adresse aux responsables politiques, aux professionnels de la gestion de l’eau et aux éducateurs. Également présentée le 20 mars : une vidéo intitulée Water in cities (« L’eau dans les villes »). Cette vidéo présente les défis relatifs à la gestion de l’eau dans les villes, actuels et à venir.

Les évènements se multiplient partout dans le monde afin de sensibiliser un maximum d’individus à cette problématique et faire réagir gouvernements et organisations afin qu’ils libèrent des fonds financiers et trouvent des solutions efficaces pour garantir l’accès à l’eau potable et à l’assainissement pour tous. Pour consulter les manifestations organisées près de chez vous, rendez-vous sur le site officiel de la journée mondiale de l’eau.

  • Avis de Sequovia

Pailles géantesL’eau est une ressource vitale pour l’homme que nous nous devons de préserver au maximum pour garantir le bien être et la survie de chacun. Remédier au gaspillage, à la pollution, au retraitement des eaux usées, voilà une liste des plans d’action à instaurer dans chaque pays. La problématique est double : comment garantir un confort à chacun quant à l’accès à l’eau tout en maîtrisant la croissance démographique de nos villes ?
A Paris, l’originalité de la manifestation organisée samedi dans le cadre de cette journée en a surpris plus d’un : 200 pailles géantes plantées dans les bouches d’égouts de la ville afin d’interpeler les riverains et flâneurs du week-end sur la problématique de l’accès à l’eau potable salubre dans le monde et dans nos agglomérations.

 

Sources:
Site officiel de la Journée Mondiale de l’Eau et site de l’UNESCO

Articles proches :

Nathalie Développement durable, Environnement, Santé, Social , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Journée Mondiale de l’Eau
  1. 04/10/2011 à 15:30 | #1

Déposer un commentaire à l'article : Journée Mondiale de l’Eau