Accueil > Collectivité, Développement durable, Environnement, sensibilisation > Le Développement Durable à portée de mains des lycéens

Le Développement Durable à portée de mains des lycéens

Le Bac Développement Durable verra le jour dans la liste des programmes des lycées français en septembre prochain : une rentrée 2011 qui s’annonce des plus vertes avec l’arrivée fracassante du nouveau baccalauréat STI2D – sciences et technologies de l’industrie et du développement durable. Il proposera quatre spécialités sous forme d’approfondissement : architecture et construction, énergies et environnement, innovation technologique et éco-conception, systèmes d’information et numérique. Ce bac plus axé vers l’environnement sera une réelle valorisation de la filière verte et préparera nos chers ados aux enjeux majeurs qui les attendent, une fois le diplôme en poche.

 

  • Pourquoi remplacer les filières sciences et techniques industrielles par une seule formation orientée développement durable ?

Il s’avère que l’actuel bac STI n’est plus très en vogue question formation et qu’il fallait proposer aux jeunes un accès aux secteurs d’activité novateurs et prometteurs de part la création d’emplois qu’ils génèrent et des réglementations qu’ils impliquent. Le développement durable fait bien parti du lot : les entreprises comme les pouvoirs publics français s’engagent davantage chaque jour dans cette démarche et cela n’est rien à côté de ce que les années à venir nous réservent. Les bancs de l’école sont avant tout là pour orienter les élèves et les amener à trouver leur voie vers un secteur porteur d’avenir.

  • A qui est réservée cette filière ?

 Cette nouvelle filière s’oriente vers un public d’élèves qui souhaitent poursuivre un apprentissage orienté vers les sciences et les technologies. A l’instar de la filière scientifique générale, le bac STI2D est d’ores et déjà considéré comme une formation ambitieuse qui laisse envisager un cursus universitaire prolongé, type BAC+5 contrairement à celui que l’on préconisait pour des élèves étudiant en STI, plutôt réservés au schéma traditionnel du BTS ou DUT.

  • Quels seront les débouchés ?

 Voilà maintenant 20 ans que le bac STI existe, autant vous dire que ce dernier avait nécessairement besoin d’un petit rafraîchissement. On enregistre d’ailleurs une baisse générale des effectifs de l’ordre de 30% sur le territoire national depuis 2000. Le besoin d’ingénieurs est pourtant bien réel et se fait ressentir dans les écoles qui ne remplissent plus leurs effectifs.
L’aspect généraliste qu’adopte ce nouveau bac STI2D va permettre aux élèves diplômés de choisir leur orientation post-bac et, qui sait, de se tourner vers les métiers de la croissance verte et responsable. L’alliance entre la théorie et la pratique sur des thématiques environnementales et écologiques modernise ce diplôme et s’adapte ainsi plus facilement aux besoins des recruteurs.

  • Avis de Sequovia

 Les générations futures ont un besoin essentiel de connaître ce à quoi elles devront s’atteler pendant leurs carrières professionnelles : le développement durable est en passe de devenir l’un des créneaux phares présents dans tout type d’activité, de métier, de mission… On reproche encore à certains ingénieurs agronomes d’avoir développer l’agriculture intensive sans se soucier de la fertilité du sol, cette matière n’étant pas à l’ordre du jour à l’époque. Voilà entre autre l’intérêt que pourrait avoir l’insertion du développement durable au sein de notre éducation:  allier notre économie à une mode de développement plus durable via des enseignements valorisant l’environnement et son importance pour notre survie.

Seul bémol, la formation des enseignants qui suscitent des polémiques : une dérisoire formation de 6 jours leur est proposée, base sur laquelle ils devront compter pour donner cours à leurs élèves. Espérons que le tâtonnement des professeurs sur le sujet n’empiète pas sur la qualité de ce programme ambitieux.

Articles proches :

Nathalie Collectivité, Développement durable, Environnement, sensibilisation , , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Le Développement Durable à portée de mains des lycéens
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : Le Développement Durable à portée de mains des lycéens

Déposer un commentaire à l'article : Le Développement Durable à portée de mains des lycéens