Accueil > Développement durable > Une éclosion d’éco-activités prévue dans la Somme

Une éclosion d’éco-activités prévue dans la Somme

Eco activiteEt si développement durable était porteur de nouveaux métiers ? Comme leur nom l’indique, les éco activités regroupent des compétences tournées vers l’environnement et plus largement, vers une consommation responsable, à l’heure des économies d’énergie et du souci porté par notre empreinte écologique. L’énergie-bois, l’éolien, la construction durable et les éco-matériaux, toutes ces filières sont autant d’activités dont la création et le développement ont été encouragés depuis des années sur nos territoires. Avec la convention éco-activités, la Région Picardie et le Département de la Somme, représentés par Claude Gewerc et Christian Manable, entendent bien stimuler un secteur d’avenir et porteur d’emplois.

  • Qu’y a-t-il dans la convention ?

La convention éco-activités permet aux deux collectivités de se doter d’outils communs et de moyens conséquents pour renforcer le tissu industriel existant : amener les entreprises à davantage de mutualisation et de partenariats, à une diversification de leurs activités vers les filières des énergies renouvelables et de l’éco-construction. La convention vise également le développement du tissu économique et l’attractivité du territoire : il s’agit de capter de nouvelles compétences et amorcer le marché par la stimulation de la demande, notamment par la commande publique.

  • Un lieu qui ne doit rien au hasard

Pour signer la convention éco-activités, le choix de Mersen France s’imposait. Cette entreprise située à Amiens Nord, filiale d’un expert mondial des matériaux et équipements pour les environnements extrêmes, a su prendre le virage des éco-activités pour devenir un leader mondial sur certaines pièces clé de l’éolien. La reconversion de Mersen, ex Carbone-Lorraine, constitue un modèle du genre. Accompagnées par le Département et la Région, d’autres entreprises pourraient ainsi asseoir leur implantation et venir compléter la «chaîne de valeur» des éco-activités.

  • Une belle carte à jouer avec l’éolien offshore

Le président de la République vient de confirmer le choix du littoral normando-picard pour implanter une des cinq zones de développement de l’éolien off-shore. Une occasion à ne pas manquer pour des entreprises telles que Douce-Hydro, Enercon, Nordex et les futures éco entreprises qui s’implanteront dans la Somme, et dans la première région éolienne de France.

  • Avis de Sequovia

Les éco-activités répondent à une demande sociale et réglementaire de plus en plus forte. Elles constituent de plus un atout économique croissant dans un contexte de pénurie des matières premières. Les éco-activités en France, ce sont d’ores et déjà plus de 400 000 emplois en équivalent temps plein, un chiffre qui ne cesse d’augmenter : un bon remède, donc, pour lutter contre un taux de chômage à 9,8% !

Articles proches :

Nathalie Développement durable , , , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Une éclosion d’éco-activités prévue dans la Somme
  1. 07/02/2011 à 09:17 | #1

Déposer un commentaire à l'article : Une éclosion d’éco-activités prévue dans la Somme