Accueil > biodiversité, Développement durable, sensibilisation > La forêt à l’ordre du jour pour 2011

La forêt à l’ordre du jour pour 2011

logoAIFSuite à l’année 2010, axée sur la question de la biodiversité, les Nations Unis ont célébré 2011 comme l’Année Internationale des Forêts (AIF). Cet engagement prouve réellement l’importance que l’on se doit de concéder à ces viviers de ressources, qui ne couvrent pas moins de 80% de la biodiversité terrestre. Lors du sommet de Cancun, le secrétaire général Ban Ki-Moon, s’était prononcé sur la question et avait déclaré « qu’il était temps d’envisager une action globale pour protéger les forêts ». L’objectif est bien le renforcement à long terme de l’engagement politique dans la gestion durable des forêts.

  • Les chiffres clés

- Les forêts recouvrent 31% de la surface terrestre
- 1,6 milliards de gens dépendent des forêts pour survivre
- Les forêts abritent 80% de la biodiversité terrestre
- Le commerce issu de l’exploitation forestière a été évalué à 327 milliards de dollars en 2004
- Les forêts abritent 300 millions de personnes dans le monde entier

  • Un écosystème indispensable à l’homme

Les forêts abritent aujourd’hui plus de la moitié de la biodiversité terrestre, on y découvre encore chaque jour de nouvelles espèces. Leur rôle est essentiel dans la préservation des sols, dans le cycle de l’eau ou encore dans l’atténuation des impacts du changement climatique. En effet, 15 à 18 % des émissions globales de gaz à effets de serre sont liées à la déforestation.
Leur rôle est également indispensable pour la survie des populations les plus démunies de la planète en leur fournissant chaque jour du bois de chauffe ou de construction, de la nourriture dont elles ont besoin.

  • Une déforestation massive

 

deforestationLe souci aujourd’hui est de pouvoir faire face à la vague de déforestations auxquelles nous sommes confrontés et qui ne cesse de croître. Ces dernières sont le fruit d’actions de déboisement puis de défrichement, liées à l’extension des terres agricoles, à l’exploitation des ressources minières, à l’urbanisation, au commerce d’essences tropicales ou encore à la production de biocarburants.

Malgré les cris d’alarmes successifs lancés à Rio, il y a presque 20 ans, et à Nagoya en 2010, la déforestation et la dégradation des forêts continuent inlassablement. Chaque année, près de 13 millions d’hectares de couverture forestière sont détruits à travers le monde, soit l’équivalent de 33 terrains de football par minute.

De nombreuses ONG, dont Greenpeace et WWF, participent continuellement à cette lutte sans merci contre les grands industriels (ex : Nestlé, Unilever…), qui n’hésitent pas à exploiter les forêts, dans un but purement économique, en fermant les yeux sur les répercussions de ces pratiques sur les populations autochtones, le changement climatique et la biodiversité.

L’objectif de cette AIF va donc être de mener des actions de sensibilisation à l’attention du grand public et promouvoir la gestion durable, la conservation et la protection des forêts du monde entier. Une démarche essentielle pour les générations présentes et futures.

  • Avis de Sequovia

Force est de constater que nos modes de consommation à l’occidentale ont très largement contribué à mettre la forêt en danger. Preuve à l’appui : la plantation massive de palmiers à huile, utilisés pour produire une majorité de nos produits de consommation journaliers, qui nécessitent la déforestation d’hectares entiers de forêt tropicale.
Il existe d’ores et déjà des méthodes pour contrôler ces phénomènes destructeurs de certaines essences de bois menacées telles que les éco-certifications (PEFC, FSC…), qui permettent de garantir que le bois provient de forêts gérées durablement. Cette AIF doit développer ces pratiques à une plus large échelle et protéger les forêts dont les bois ne sont pas encore menacés. En effet, du fait de la non-rentabilité de certaines forêts, elles seraient défrichées au profit d’une mise à disposition pour l’agriculture.

Articles proches :

Nathalie biodiversité, Développement durable, sensibilisation , , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article La forêt à l’ordre du jour pour 2011
  1. 31/01/2011 à 13:53 | #1

Déposer un commentaire à l'article : La forêt à l’ordre du jour pour 2011