Accueil > Développement durable, electricite, Energies renouvelables, Grenelle de l'Environnement > Inauguration de la 1ère réalisation biomasse financée par le fonds chaleur

Inauguration de la 1ère réalisation biomasse financée par le fonds chaleur

bio masse chaufferieAujourd’hui, la première réalisation de chaufferie bois financée par le Fonds Chaleur a été inaugurée à Saint-Etienne du Rouvray (Seine-Maritime). Cette nouvelle installation, qui s’accompagne de la rénovation du réseau de chaleur, chauffera l’équivalent de 4 000 logements.

Un mode de chauffage pérenne et économique pour des logements sociaux

bioamasse-chaufferieL’Association Syndicale Libre du quartier du Château Blanc a confié à IDEX Energies la réalisation d’une chaufferie bois centralisée et la rénovation de son réseau de chaleur. Construit dans les années 1960, le quartier  était en effet confronté à la détérioration de son système de chauffage et de son réseau de chaleur en eau surchauffée, peu économiques et écologiques. La nouvelle chaudière biomasse permettra d’alimenter en  chauffage et eau chaude les habitations collectives du quartier, le Lycée, l’Institut National des Sciences Appliquées et ses 365 logements étudiants, soit l’équivalent de 4000 logements.

Le choix de l’énergie bois est tout d’abord le choix d’une énergie renouvelable, neutre du point de vue de l’augmentation de l’effet de serre. C’est aussi l’opportunité de doter ce quartier à forte vocation sociale d’une énergie dont le prix restera stable sur le long terme, grâce à un contrat d’approvisionnement en bois sur 24 ans, indexé sur des indices indépendants du prix des énergies fossiles. C’est enfin le choix d’une énergie locale, créatrice d’emplois pour le territoire. Le projet a ainsi déjà permis la création de deux emplois pérennes pour l’exploitation et l’approvisionnement de la chaufferie.

Des économies substantielles

Au total, cette chaufferie produira plus de 3 200 tep (Tonne équivalent pétrole) d’énergie à partir du bois, ce qui permettra d’éviter l’émission de 8 720 tonnes de CO2 par an. D’une puissance de 10 MW, elle consommera chaque année 17 000 tonnes de bois d’origine forestière et de bois en fin de vie en provenance exclusivement de Normandie. Afin d’optimiser les installations existantes, le projet prévoit de conserver, comme système d’appoint pour les périodes de grande consommation, la chaudière gaz naturel existante et d’introduire un générateur à brûleur mixte gaz / fioul domestique. Enfin, des systèmes de traitement des fumées garantissent des niveaux d’émissions de poussières très faibles (moins de la moitié du niveau réglementaire d’émissions).

Un projet financé grâce au Fonds Chaleur

Financée à près de 50% par le Fonds Chaleur, la chaufferie biomasse du Château Blanc est une illustration concrète de cette mesure mise en place dans le cadre du Grenelle de l’Environnement en novembre 2008 pour encourager les entreprises et collectivités à développer la production de chaleur à partir d’énergies renouvelables.

Géré par l’ADEME, le Fonds Chaleur est doté d’une enveloppe de près d’un milliard d’euros pour la période 2009-2011. L’objectif est de permettre une production supplémentaire de 5,5 millions de tep de chaleur renouvelable ou de récupération à l’horizon 2020. Des appels à projets sont lancés annuellement afin de soutenir les entreprises  des secteurs agricole, industriel et tertiaire qui souhaitent mettre en œuvre des installations assurant une production énergétique annuelle, à partir de biomasse, supérieure à 1000 tep.

L’avis Sequovia

La biomasse compte aujourd’hui pour 10% de la consommation énergétique dans le monde, en particulier à travers le chauffage et les biocarburants. Portée par les objectifs ambitieux du Grenelle, la biomasse fait de plus en plus d’adeptes.  Intensification du Fonds Chaleur et du Plan de performance énergétique, et revalorisation du tarif d’achat de l’électricité sont énoncés. C’est  une volonté régionale d’accompagnement de la filière qui permet de participer au développement économique local.


A noter qu’il est possible de faire une visite guidée de la chaufferie biomasse les 10 et 11 mai.

Articles proches :

Claire Nobilet Développement durable, electricite, Energies renouvelables, Grenelle de l'Environnement , , , , , , ,

  1. 10/09/2010 à 14:03 | #1

    En matière de biomasse, le problème est souvent l’approvisionnement, une site de vente en ligne de pellet existe, il livre dans toute la france à des prix très compétitifs : http://www.energie-biomasse.fr, il recence aussi tous les acteurs de la filières bois (combustible, materiel de chauffage, materiel forestier et services)

  1. Pas encore de rétrolien à l'article : Inauguration de la 1ère réalisation biomasse financée par le fonds chaleur

Déposer un commentaire à l'article : Inauguration de la 1ère réalisation biomasse financée par le fonds chaleur