Accueil > Développement durable, Récompenses et initiatives > Les salariés & le Développement Durable : du concret !

Les salariés & le Développement Durable : du concret !

De plus en plus de chefs d’entreprise souhaitent intégrer la dimension de développement durable dans leur stratégie. Qu’en est-il des salariés sans qui rien n’est possible ? Terra 21 et l’ADEME apportent des éléments de réponse grâce à une étude menée auprès de 1 762 personnes entre mai et juillet 2009.

Les déchets et l’optimisation de leurs consommations

Parmi 8 propositions d’initiatives en faveur du développement durable dans leur entreprise, les participants de l’étude placent en initiatives prioritaires l’optimisation des déchets (27%) et celle des consommations d’énergie / des ressources naturelles (20%), loin devant les achats, les actions de solidarité ou même la mobilité douce. Ces 2 propositions constituent une véritable chasse au gaspillage et sont les premiers pas que le salarié, habitué à réaliser chez soi, souhaite voir être mis en place dans son entreprise.

Les principaux freins et leviers

Les salariés interrogés souhaitent à 32 % que le projet soit crédible, concret et pas théorique. Les propositions telles que la participation éventuelle de clients, fournisseurs ou concurrents ou l’implication de la hiérarchie n’est pas une priorité. Le temps des déclarations de bonnes intentions s’achève, les salariés exigent une réalité opérationnelle plus pragmatique. 86 % des personnes ayant accepté de participer à l’étude se déclarent prêtes à s’impliquer activement dans une démarche de développement durable. Cette adhésion est générale et concerne toutes les tranches d’âge, tous les types d’entreprises et secteurs d’activités. Toutefois, la quantité de répondants indiquant « avoir une bonne perception du développement durable » diminue pour atteindre 70 % et chute encore lorsqu’on leur demande s’ils « s’estiment suffisamment informés » (65 %).
Ainsi, les salariés revendiquent responsabilité et implication sur le sujet, mais aussi plus d’informations. Il s’agit d’un message résolument optimiste qui doit convaincre les dirigeants, du moins ceux qui ne le sont pas encore, de se lancer, d’oser le développement durable aux côtés de leurs salariés.

Green Capital lance un bon d’achat responsable

Pour aider les organisations à mener des actions plus concrètes : le chèque vert. Il s’agit de chèques cadeaux offerts par les entreprises, les collectivités et les comités d’entreprise ou d’œuvre sociale à leurs personnels pour l’achat de produits et de services éco labellisés ou responsables.
Ainsi, il est possible de les utiliser pour divers produits et services plus respectueux de la santé et de l’environnement dans de nombreux points de vente en France : modes de locomotion doux, tourisme durable, équipements high-tech moins énergivores, mobilier, habillement…Pour simplifier et encourager l’achat de produits et services éco-responsables, un lexique indique la liste des labels compatibles qui permet de s’y retrouver et de comprendre le rôle de chaque label.

Avis Sequovia :

Le message est lancé par les employés « Soyez crédible & concret ! ». Le constat montre que les entreprises ne savent  pas comment encore mener des actions de développement durable auprès de leurs salariés. De plus, le prix et le manque d’information sont un frein à la consommation responsable, alors la distribution de chèques cadeaux  notamment par les comités d’entreprise  est un outil pédagogique. Il permet à son bénéficiaire de se « mettre au vert » en balisant l’accès aux produits labellisés dans une démarche ludique.

Articles proches :

Claire Nobilet Développement durable, Récompenses et initiatives , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Les salariés & le Développement Durable : du concret !
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : Les salariés & le Développement Durable : du concret !

Déposer un commentaire à l'article : Les salariés & le Développement Durable : du concret !