Accueil > Développement durable > Monoprix, à l’heure du Développement Durable

Monoprix, à l’heure du Développement Durable

Depuis près de 20 ans, la chaîne de magasins s’est choisie une vocation d’entreprise citoyenne, investit dans le développement durable. Conscient des grands enjeux environnementaux et sociaux de demain, Monoprix prend l’engagement d’une consommation responsable avec des produits bios, commerce équitable, un accès plus facile aux magasins, une meilleure gestion de l’énergie, de l’eau et des déchets.

L’enseigne au Manchot développement durable

Aujourd’hui, le développement durable fait partie intégrante de l’identité et de la personnalité de l’enseigne. Elle s’applique à toutes les dimensions de l’activité du groupe : offre de produits et de services, architecture et équipements, organisation, management, relations avec les parties prenantes. Elle s’est investie dans plusieurs actions liées au développement durable avec plus de 1850 articles  issus du commerce équitable, de l’agriculture biologique, des partenariats agricoles ou plus respectueux de l’environnement. Ces articles sont  symbolisés par un logo « agissons » avec un manchot. Cet animal a été choisi pour son comportement social fondé sur des valeurs de solidarité et de soutien. De plus, cet animal est concerné par les atteintes à l’environnement, la pollution des mers, le réchauffement climatique, la pêche intensive.
Selon une étude TNS Worldpanel de janvier 2008 consacrée au commerce équitable, Monoprix est l’enseigne qui compte le plus grand nombre de foyers « acheteurs équitables » (14% de sa clientèle achète des produits garantis Max Havelaar). Monoprix est également une enseigne qui fidélise le mieux ses clients en terme de commerce équitable (23% de leurs dépenses se font en commerce équitable).

Des actions concrètes

Dès les années 1990, Monoprix avait ouvert la voie d’une consommation responsable en prônant auprès de ses partenaires comme de ses clients, des pratiques plus respectueuses de l’environnement et de l’équité sociale.
- Des produits d’entretien issus de la « chimie verte » ou conçus à partir de matières premières renouvelables ou végétales (liquide vaisselle, nettoyant de sol, destructeur d’odeurs, …) portant l’Ecolabel européen ou le label Français NF Environnement.
-Depuis 2003, Monoprix propose des vêtements conçus à partir de coton biologique, et produits avec une approche qu’on pourrait qualifier de socialement responsable. Ces vêtements sont signalés par un visuel de fleur de coton.
-Monoprix a inauguré fin 2007 un système d’approvisionnement de ses magasins parisiens par voie ferroviaire, grâce à une halle de 3 700 m2 aménagée à proximité de la gare de Bercy permettant de réceptionner les marchandises, qui transitent sur 30 km de voies du RER D, depuis les entrepôts de situés en Seine-et-Marne. Les économies d’émissions de CO² sont estimées à 298 tonnes.
- Les sacs plastiques distribués aux caisses seront proscrits en 2010. Les emballages sont produits en PEHD (polyéthylène haute densité) et donc recyclables. L’enseigne a installé un dispositif de distribution à la demande de sacs réutilisables, disponibles aux caisses, ainsi que de « poussettes de marché » prêtées aux clients.

Les coulisses de la fondation bioRe®

À l’occasion de la Semaine du Développement durable et jusqu’au 18 avril, 1% du chiffre d’affaires réalisé sur la vente des produits de l’offre développement durable de Monoprix sera reversé à la fondation bioRe®
En 2008, cette opération a permis de collecter près de 80 000 euros. Cette somme a été utilisée pour le financement de plusieurs projets en Inde : construction d’écoles dans des zones rurales reculées, actions en faveur de la santé avec l’amélioration ou le remplacement de fours traditionnels dont les fumées provoquaient des problèmes pulmonaires, formation au tissage du coton et à l’agriculture biologique pour les paysans. Et en 2009, les fonds ont été utilisés pour mener des actions en faveur de l’accès à l’eau potable en Tanzanie et la construction d’une école en Inde pour les enfants cultivateurs…

L’avis Sequovia :

Un supermarché est l’interface entre le consommateur et le producteur. Il a donc un rôle majeur à jouer en faveur du développement durable  en proposant à ses clients des produits écologiques. Il s’agit d’agir sur l’offre afin de stimuler la demande. Une politique de développement durable  suppose de nombreuses actions, dont une grande politique de communication auprès de ses collaborateurs et de ses clients afin qu’une synergie se déclenche chez tous !

Articles proches :

Claire Nobilet Développement durable , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Monoprix, à l’heure du Développement Durable
  1. 09/04/2010 à 10:04 | #1

Déposer un commentaire à l'article : Monoprix, à l’heure du Développement Durable