Accueil > biodiversité, Développement durable, Environnement > Le Medef édite un recueil de bonnes pratiques sur la biodiversité

Le Medef édite un recueil de bonnes pratiques sur la biodiversité

A côté du Climat qui concentre toutes les réflexions, un autre compte à rebours a commencé, celui de la préservation de la biodiversité. Convaincu que la biodiversité devait être considérée comme une  ressource à part entière pour les entreprises, le Medef a publié, en coopération avec la Fédération des Conservatoires d’Espaces Naturels (FCEN), un recueil de bonnes pratiques.

Année 2010 : année de la biodiversité

L’année 2010 a été proclamée  année internationale de la biodiversité par l’ONU. La diversité des êtres vivants et de leurs écosystèmes sur Terre connaissent une crise importante. Il est donc nécessaire de faire prendre conscience aux entreprises de la nécessité d’intégrer au sein de leur stratégie la protection de la biodiversité. C’est pourquoi le MEDEF  a publié ce mois-ci un  recueil de bonnes pratiques.

Des exemples de bonnes pratiques à appliquer

Ce guide  s’intitule  « Entreprises en Biodiversité : Exemples de bonnes pratiques » et est  téléchargeable sur Internet. Celui-ci propose « des exemples variés »  qui peuvent être utilisé « par les entreprises de toutes les tailles et de tous les secteurs. ». Le guide comporte 79 fiches avec des réaménagements d’une carrière en réserve ornithologique ou encore une  démarche de certification pour la filière bois ou encore l’adoption d’un plan biodiversité pour concilier développement économique et respect du milieu naturel. La plupart de ces initiatives sont mises en place sur des sites appartenant à de grands groupes comme Total, Arcelor Mittal ou Lafarge.

Les entreprises françaises n’ont pas encore intégré la biodiversité dans leur stratégie

Ce guide s’inscrit dans une démarche pédagogique car les entreprises semblent encore très frileuses pour prendre en compte cette interdépendance dans leur stratégie. Pourtant elles dépendent étroitement de la biodiversité pour fonctionner ; la biodiversité fournit les matières premières nécessaires à de nombreuses productions et elle joue un rôle de régulateur écologique par la pollinisation, la purification de l’air, de l’eau et des sols. Laurence Parisot explique ainsi dans sa préface : « la biodiversité nous rend des services essentiels, que nous retirons souvent gratuitement du fonctionnement des écosystèmes. Elle est aussi source de nombreux emplois nouveaux. »
Bruno Mounier, directeur la Fédération des Conservatoires d’Espaces Naturels (FCEN) souligne dans le guide  qu’ « il faut une  volonté forte de l’entreprise basée sur des diagnostics stratégiques ». Les entreprises prennent peu à peu  conscience que la prise en compte de la biodiversité permet d’améliorer leur image et d’être mieux notées dans les systèmes de cotation  qui prennent en compte de plus en plus les normes environnementales. Cette prise de conscience favorise la mise en œuvre de la RSE et c’est dans cette optique que plusieurs entreprises ont créé des fondations pour financer des projets en faveur de l’environnement et de la biodiversité.

Avis Sequovia :

Il ne fait aucun doute que la disparition ou la dégradation des écosystèmes et des espèces va en  s’accroissant. Les entreprises Françaises ne  peuvent que  jouer un rôle positif pour la conservation de la nature. Les arguments économiques sont pertinents pour intégrer la biodiversité dans les services de gestion d’une l’entreprise. La Responsabilité Sociétale invite d’ailleurs  les entreprises à investir les questions environnementales et sociales en allant au-delà des contraintes réglementaires. Il est désormais admis que différents enjeux environnementaux relèvent en partie de la responsabilité des entreprises, et tout particulièrement la protection du climat et de la diversité biologique.

A souligner que Le Comité français de l’Union Mondiale pour la Nature,en collaboration avec Afep, le MEEDDM  et Orée, ont déjà participé à la rédaction d’une brochure intitulée « La biodiversité, un atout pour vos sites d’entreprise ». De plus, l’association Entreprises pour l’Environnement vient d’éditer un guide pour l’utilisation de l’outil ESR (Ecosystem Services Review) qui permet d’identifier les écosystèmes dont l’entreprise est dépendante et d’en déduire des stratégies.

A consulter :
Le guide des bonnes pratiques

Articles proches :

Claire Nobilet biodiversité, Développement durable, Environnement , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Le Medef édite un recueil de bonnes pratiques sur la biodiversité
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : Le Medef édite un recueil de bonnes pratiques sur la biodiversité

Déposer un commentaire à l'article : Le Medef édite un recueil de bonnes pratiques sur la biodiversité