Accueil > Alimentation, Développement durable, Economie, Environnement, Humanitaire, Santé, Social > Quel est le rôle des entreprises dans la gestion de l’eau mondiale ?

Quel est le rôle des entreprises dans la gestion de l’eau mondiale ?

eauL’accès à l’eau et son utilisation raisonnée font partie des grands défis de ce siècle. Selon l’ONU et le le Conseil mondial de l’eau, la crise de l’eau affectera près de la moitié de la population mondiale d’ici 2030. Les entreprises seront impactées de par leur responsabilité, mais aussi directement dans leur activité. Le dernier rapport de l’ONU met ainsi l’accent sur les pistes pour faire rimer développement économique et gestion de l’eau.

L’eau, futur « or bleu » de la planète

Tous les trois ans, l’ONU publie un rapport World Water Development Report orienté sur la gestion de l’eau. Cette année, l’accent est mis sur « l’eau dans un monde en mutation », c’est-à-dire sur le rôle de l’eau dans le développement et la croissance économique.

Durant le XXIème siècle, l’accès à l’eau ne sera plus un acquis. Déjà, l’épuisement des nappes phréatiques pose de sérieux problèmes un peu partout dans le monde et 1,1 milliard de personnes n’ont pas accès à l’eau potable. Avec le réchauffement climatique, la pollution croissante et l’augmentation de la population mondiale, cette situation de « stress hydrique » pourrait mener aux premières « guerres de l’eau », considéré désormais comme le nouvel « or bleu ». Si l’on n’y prend gare, l’eau pourrait donc devenir un outil de pouvoir et une source de conflits dans les années à venir.

Au Rajasthan (Inde), comme dans la plupart des pays en développement, la population vit à proximité d'un point d'eau, et la corvée est la plupart du temps imputée aux femmes. Image GoodPlanet

Au Rajasthan (Inde), comme dans la plupart des pays en développement, la population vit à proximité d'un point d'eau, et la corvée est la plupart du temps imputée aux femmes. Image GoodPlanet

Outre sa rareté, l’eau pourrait engendrer un problème sanitaire (diarrhée, choléra, dysenterie) car 2,6 milliards de personnes n’ont pas accès à un assainissement de base. Et même dans les pays développés, dans lesquels presque 100% de la population à accès à l’eau potable chez soi, la qualité de l’eau est menacée par les pesticides, les résidus chimiques ou les nitrates. En France par exemple, 25% des nappes phréatiques et au moins 15% des cours d’eau sont ainsi de qualité mauvaise à médiocre.

Quel est le rôle des entreprises dans la gestion de l’eau ?

Dans une économie mondialisée, toutes les entreprises seront impactées par le manque d’eau à venir. A présent, la principale utilisation de l’eau n’est plus du tout la boisson, mais l’agriculture et l’industrie. C’est donc là les deux principales sources de réduction à creuser.

consommation_eau_secteur

- L’agriculture occasionne à elle seule environ 70 % de toute la consommation d’eau douce sur la planète, et jusqu’à 95% dans certains pays en développement.
Trop souvent, on a considéré l’eau comme un facteur non limitant, ce qui a permis l’émergence de projets comme l’agriculture en plein désert (en carrousel). Une agriculture raisonnée, dont l’agro-écologie est nécessaire pour rationaliser la production.
Mais il faut aussi rationaliser la consommation pour arriver à nourrir 9 milliards d’êtres humains en 2050 sans souffrir de stress hydrique : une alimentation moins carnée, raisonnée, locale et adaptée à chacun et à sa région permettrait ainsi de réduire plusieurs problèmes d’un même coup.
Enfin, l’ajout d’engrais azotés ou de phytosanitaires polluent durablement les sols et l’eau.

- L’industrie est responsable d’environ 20 % de la consommation mondiale d’eau douce.
L’eau est nécessaire à plusieurs étapes de la production de matériaux ou produits : circuits de lavage, de refroidissement, de lubrification. Pour une industrie, la gestion raisonnée de l’eau est à la fois un enjeu environnemental et économique : multiplier les circuits de retraitement de l’eau, récupérer l’eau de pluie ou économiser l’eau permet en effet de réduire sa consommation et de faire des économies. Et quand on sait qu’il faut 1250 litres d’eau pour 1 kg d’aluminium, les gains ne sont pas négligeables. Pour certaines filières (comme l’industrie papetière ou aluminium), la récupération de déchets permet aussi de faire de grandes économies.
De plus, les industries doivent éviter la pollution qui mène à des risques sanitaires importants.
Enfin, certaines industries se regroupent en pôles industriels qui échangent entre elles des flux : le déchet d’une industrie devient la ressource d’une autre : c’est le principe de l’écologie industrielle dont Kalundborg, au Danemark, est l’exemple le plus ancien et le plus abouti.

L’avis Sequovia

Le problème de l’eau est donc tout à la fois environnemental, social, politique et économique. C’est devenu un enjeu géopolitique au niveau mondial mais, localement, les entreprises ont elles aussi la possibilité de jouer un rôle par la recherche et la rationalisation dans la production et la consommation.

Articles proches :

Julien Morel Alimentation, Développement durable, Economie, Environnement, Humanitaire, Santé, Social , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Quel est le rôle des entreprises dans la gestion de l’eau mondiale ?
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : Quel est le rôle des entreprises dans la gestion de l’eau mondiale ?

Déposer un commentaire à l'article : Quel est le rôle des entreprises dans la gestion de l’eau mondiale ?