Accueil > Développement durable > Pays-Bas : Une taxe aux kilomètres contre les rejets de CO2, les embouteillages et les accidents sur les routes !

Pays-Bas : Une taxe aux kilomètres contre les rejets de CO2, les embouteillages et les accidents sur les routes !

taxe_kilometreLes Pays-Bas ont annoncé qu’ils allaient introduire en 2012 une taxe au kilomètre parcouru et supprimer par ailleurs tout impôt sur la possession d’une voiture. Une nouvelle loi qui aura certainement de très nombreux effets positifs.

.

Payer 3 centimes par kilomètre parcouru

La nouvelle fait des émules. Les Pays-Bas ont ainsi décidé d’imposer un prix au kilomètre parcouru en voiture d’ici 2012. L’assiette prévue est de 3 centimes d’euro par kilomètre. Et non seulement ce montant augmentera progressivement jusqu’en 2018, mais il sera encore majoré selon les critères de la voiture: taille, quantité de CO2 rejeté et heures auxquelles elle circule.

Il est à noter toutefois que les taxis, véhicules pour handicapés, bus de transport en commun, motos et voitures anciennes ne sont pas encore concernés par cette mesure, et qu’un système de paiement alternatif sera mis en place pour les véhicules étrangers.

En contrepartie, les taxes à l’achat d’un véhicule, représentant 25% du prix d’une voiture neuve, seront supprimées.

.

Un GPS dans chaque voiture pour enregistrer les kilomètres parcourus

Le gouvernement compte équiper chaque voiture d’un GPS qui enregistrera le nombre de kilomètres parcourus, le lieu où se trouve le véhicule et à quelle heure. Ces données transiteront par un bureau d’encaissement qui se chargera d’envoyer les factures aux automobilistes.

Cette mesure pose cependant des problèmes certains de confidentialité : comment être certain que ces données capitales sur les déplacements de chacun ne seront pas utilisés à mauvais escient ? Espérons qu’un comité d’éthique sera formé pour résoudre ce problème crucial.

.

De multiples effets positifs

Le gouvernement table sur une réduction globale de 15% du trafic, de 10% des rejets de CO2 et de 7% du nombre de morts sur les routes. Les bouchons pourraient aussi être réduits de moitié, et l’usage des transports en commun devrait augmenter de 6%.

.

L’avis Sequovia

Cette taxe est prometteuse, et laisse envisager de nouvelles possibilités pour limiter les émissions de gaz à effet de serre en proportion de l’engagement de chacun.

C’est aussi une mesure qui va lutter contre le désengorgement des villes et les accidents et qui va défavoriser l’utilisation de la voiture pour des petits trajets, à l’heure où 50% des trajets font moins de 3 kilomètres, alors que sur le 1er km, une voiture consomme 50 % de carburant en plus et pollue 4 fois plus !

C’est donc une innovation intéressante a priori. On doit cependant faire bien attention que les données GPS recueillies sur les voitures (nombre de kilomètres parcourus, mais aussi trajet du véhicule) soient surveillées ou limitées.

.

Articles proches :

Julien Morel Développement durable , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Pays-Bas : Une taxe aux kilomètres contre les rejets de CO2, les embouteillages et les accidents sur les routes !
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : Pays-Bas : Une taxe aux kilomètres contre les rejets de CO2, les embouteillages et les accidents sur les routes !

Déposer un commentaire à l'article : Pays-Bas : Une taxe aux kilomètres contre les rejets de CO2, les embouteillages et les accidents sur les routes !