Accueil > Développement durable, Economie > Les salariés sont DD, leur entreprise pas assez!

Les salariés sont DD, leur entreprise pas assez!

C’est ce qui ressort de l’étude réalisée par Com’in, l’agence de communication interne de DDB Corporate, en collaboration avec l’institut Opinion Way, du 7 au 17 juillet 2009. 895 salariés des entreprises privées et publiques de 100 salariés et plus ainsi que 117 agents fonctionnaires de l’Etat, des collectivités territoriales et des hôpitaux publics ont été questionnés sur leur perception du développement durable au sein de leur société.

Un des chiffres les plus éloquents ressortant de cette étude est que 87 % des salariés souhaiteraient un engagement plus concret de la part de leur entreprise. Néanmoins, ce chiffre est à modérer car les efforts en matière de communication interne sur la thématique du développement durable semblent insuffisants : à en juger par les 79 % de salariés en attente d’information sur les actions menées par leur organisation. Pour pallier à ce manque de communication, les collaborateurs souhaiteraient voir se renforcer la diffusion d’information par le biais de l’intranet, la réalisation de formations sur le sujet.

En revanche, la perception des enjeux liés au DD par les entreprises semble de plus en plus mature. Ces enjeux occupent une place importante dans l’organisation pour 55 % des salariés et 58 % d’entre eux sont incités à faire évoluer leur comportement dans le sens du DD, notamment pour les postes d’encadrement et les générations les moins jeunes.

Les générations les plus jeunes semblent les plus à même de comprendre les bénéfices liées à l’adoption d’une démarche RSE par leur entreprise. De manière générale, les avis des salariés s’accordent sur le fait que l’adoption d’une démarche RSE permettrait à leur entreprise d’en retirer des bénéfices : ils sont 77 % à considérer que l’activité économique, l’ambiance interne et la fierté d’appartenance, l’attractivité sur le marché de l’emploi s’en trouveraient boostés.

A la question de l’implication des salariés dans des groupes de travail ou des projets DD, ils ne sont respectivement que 15 % et 17 % à en témoigner. Par opposition, ils sont 82 % à vouloir être impliqués dans des actions de ce type. Ce besoin exprimé par les salariés devrait être plus pris en compte par les organisation. De plus, l’approche participative des enjeux liés au DD fait partie intégrante du processus de durabilité des entreprises : la concertation des parties prenantes. Faut-il rappeler que les collaborateurs sont une composante majeure des parties prenantes de l’entreprise, notamment dans l’application de sa stratégie ?

Enfin, si les collaborateurs devaient noter leur entreprise sur une échelle de 1 à 10, la note moyenne serait de 5,5. Il reste donc de nombreux efforts à fournir par les entreprises pour qu’elles deviennent aussi vertueuses que leurs salariés le souhaiteraient.

L’avis Sequovia

La mise en place de démarches DD en entreprise ou d’une véritable RSE nécessite l’implication de tous les collaborateurs, à tous les niveaux. La communication interne reste un moyen efficace d’information des salariés sur les démarches entreprises. En revanche, la compréhension de ces stratégies et l’incitation des salariés à adopter de nouvelles pratiques sont grandement facilitées par la réalisation d’actions de formation. Alors que ces deux outils font souvent l’objet de grief de la part des salariés (message « langue de bois » ou formation non appropriée), ils sont pourtant destinés à renforcer le rôle des collaborateurs comme porteurs de la stratégie d’entreprise. Pour renforcer ses démarches DD ou la mise en place de sa RSE, Sequovia dispense un large panel de formations axées sur le DD et ses nombreuses composantes adaptées aux entreprises.

Articles proches :

Aymeric Développement durable, Economie , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Les salariés sont DD, leur entreprise pas assez!
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : Les salariés sont DD, leur entreprise pas assez!

Déposer un commentaire à l'article : Les salariés sont DD, leur entreprise pas assez!