Accueil > Développement durable, Taxe Carbone > Taxe carbone, l’avis de Nicolas Hulot conforté par Yann Arthus-Bertrand

Taxe carbone, l’avis de Nicolas Hulot conforté par Yann Arthus-Bertrand

Zoom sur les différentes réactions à la taxe carbone des écologistes les plus connus par le public : Nicolas Hulot et Yann-Arthus Bertrand.

Alors que le premier ministre François Fillon annonce que le prix de la tonne de CO2 émise à 14 euros, avec « des mesures financières d’accompagnement pour les plus défavorisés » ainsi qu’une « diminution de la fiscalité sur le travail » pour les ménages, Nicolas Hulot a fortement réagi ce matin sur Europe 1, déclarant que « le signal-prix est trop faible pour être efficace » et que le taux de progressivité devait être inscrit dans le texte de loi. Il convient cependant qu’il faut « accompagner cette taxe avec des subventions pour aider les entreprises et les foyers à réduire leur consommation ».

Le ministre a de plus annoncé que l’électricité ne serait pas taxée car « la France rejette moins de carbone que les autres pays, c’est grâce à l’électricité, elle-même très majoritairement issue du nucléaire. »

Et N. Hulot répétait encore ce matin que la taxe carbone est un instrument « indispensable pour réduire nos émissions par 4 de gaz à effet de serre » d’ici 2050, comme ce qui a été ratifiée lors du précédent Grenelle de l’Environnement.

Yann-Arthus Bertrand s’est ensuite lui aussi confié sur ce sujet clé, précisant qu’ « il ne [fallait] pas avoir peur de la taxe carbone». « Au Danemark, cela fait 10 ans qu’une taxe carbone existe. Il y a eu de la croissance et ils ont réduit leurs émissions de gaz à effet de serre de 6%», a précisé Yann Arthus-Bertrand. Le photographe considère que la manne issue de cette taxe devrait être investie dans « les énergies renouvelables et les économies d’énergie ». « Il faut s’habituer à vivre avec un petit peu moins », assure-t-il.

Pour mieux comprendre les enjeux de la taxe carbone, voir notre article résumé.

 

L’avis Sequovia
Deux figures de proue du développement durable se sont ce matin exprimés sur Europe 1 au sujet de la taxe carbone. Nicolas Hulot, puis Yann Arthus Bertrand interrogé par Marc-Olivier Fogiel ; leurs avis convergent sur l’ineluctable nécessité d’agir. Pour eux, la taxe carbone va dans le bon sens. La sensibilisation des ménages et des entreprises est une étape incontournable pour susciter les initiatives de chacun en matière de réduction de GES, ce que la redistribution de la taxe devrait permettre.
Nous sommes totalement en phase avec ces deux intervenants et émettons le souhait que Yann Arthus-Bertrand invité ce matin par Laurence Parisot à l’Université du Medef, saura persuader les dirigeants d’entreprise d’agir ici et maintenant.

Articles proches :

Julien Morel Développement durable, Taxe Carbone , , , , , ,

  1. Boetz
    14/09/2009 à 09:49 | #1

    Vous voulez savoir comment on va la payer cette foutue taxe ?
    En cramant toutes les matières plastiques, tous les pneus, en faisant péter les réserves de gaz et de pétrole, en prenant les stations services en otages, en faisant fondre le bitume des routes.
    Si tout le monde s’y met, la planète sera intoxiquée au CO2, couverte de nuages noirs et peut être qu’avec cette vision apocalyptique les gouvernements et les leaders trouveront enfin le moyen de réfléchir à des solutions plus lucides, plus justes et plus réalistes !!!
    En effet, y’en a marre que ce soit toujours les mêmes qui mettent la main au porte-feuille, il vaudrait mieux inciter les industriels à trouver autre chose que de nous IMPOSER ces foutues matériaux et dérivés du pétrole et autres composés carbonés…!!!
    A vos allumettes !

  2. 14/09/2009 à 10:13 | #2

    Cela me semble une solution bien radicale… Je vous invite à vous rendre sur les articles annexes (et notamment l’exemple suédois : http://www.sequovia.com/actualites/1749-taxe-carbone-la-suede-en-avance.html et les enjeux de la taxe carbone : http://www.sequovia.com/actualites/1627-lumieres-sur-la-compensation-climat-energie-taxe-carbone-pourquoi-comment.html) pour comprendre exactement la finalité de cette contribution climat-énergie.

  3. 16/09/2009 à 04:55 | #3
  1. 10/09/2009 à 14:50 | #1
  2. 10/09/2009 à 14:51 | #2

Déposer un commentaire à l'article : Taxe carbone, l’avis de Nicolas Hulot conforté par Yann Arthus-Bertrand