Accueil > Développement durable, Economie, Energies renouvelables, Environnement > Lumière sur les panneaux solaires photovoltaïques

Lumière sur les panneaux solaires photovoltaïques

Les collectivités locales sont de plus en plus nombreuses à s’ impliquer dans la problématique du développement durable et à intégrer des solutions telles que les énergies renouvelables dans leurs programmes de développement. C’est le cas de la Vienne qui a inauguré mi-mars les 2500 m2 de panneaux photovoltaïques, installés par la société Sergies, sur un hangar de stockage d’une exploitation agricole.

 

Depuis 2001 Sergies, société d’économie mixte locale dont l’objet principal est l ’aménagement et l’exploitation des moyens de production d’électricité décentralisés, a lancé plusieurs projets de parcs éoliens en collaboration avec la SIEEDV (Syndicat Intercommunal d’Électricité et d’Équipement du Département de la Vienne). C’est dans ce même esprit qu’en mars 2008, quatre éoliennes d’une puissance de 7MW ont poussé sur le site de Rochereau, soit une capacité énergétique d’alimentation pour 5600 habitants.
Les élus locaux ont été confrontés à divers oppositions concernant le déploiement des parcs éoliens, c’est pourquoi, il y a un an, le solaire a dû prendre le relais.
Pour ce faire, un appel d’offres européen a été lancé pour financer l’achat et l’installation de panneaux solaires et déjà des intérêts mutuels sont ressortis de l’expérience, le monde agricole et l’énergie solaire ont fusionné pour rendre possible l’inauguration  mi-mars, d’une première toiture photovoltaïque de 1100 m2 sur un hangar de stockage de matériel et de céréales. Le producteur atteste d’un gain de 2 500 à 3 000  euros par an pour la location de son toit, ce pour une durée de 25 ans, et ce sans compter le remplacement systématique de l’ancienne toiture amiantée vouée à un changement imminent.
Une installation de 1 800m2 dans une exploitation agricole au sud de la Vienne, 1 900m2 dans une chèvrerie, 2 900m2 sur le toit d’un lycée à Venours et 1 000m2 sur une étable de l’Inra : une chose est sûre la société Sergies ne chôme pas et l’énergie solaire du même coup, ne se ménage pas et c’est tant mieux!
Pour conclure, Emmanuel Julien, directeur de Sergies, rappelle qu’un projet photovoltaïque est opérationnel en six mois tandis qu’il faut sept ans pour mettre au point un projet éolien.
Aujourd’hui lui et le département de la Vienne ont pour projet de doter le territoire de 50 000 m2 de toitures photovoltaïques d’ici à 2012.

L’Avis Sequovia

Les énergies renouvelables recensent  bel et bien un favorisé avec l’énergie solaire : adaptable, une installation rapide et qui n’occupe aucun espace agricole viable. Les termes du marché entre ressource énergétique et écologie sont respectés et au delà des espérances puisque les agriculteurs tout comme les entreprises ont l’opportunité d’être rémunérés pour la location des toits de leur exploitation ou de leur infrastructure.
Il s’agit d’une source financière en expansion aujourd’hui et qui est soumise à une certaine législation. Un bail emphytéotique sera signé avec la société d’installation des panneaux, d’une durée de 20 ans, il fera du propriétaire le responsable d’exploitation de la centrale photovoltaïque jusqu’à sa date limite d’exploitation évaluée à 35 ans.
Pour en savoir plus retrouvez la plate forme solutions Act2D la fiche panneaux solaires photovoltaïques.

 

Articles proches :

Flore Charuel Développement durable, Economie, Energies renouvelables, Environnement , , , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Lumière sur les panneaux solaires photovoltaïques
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : Lumière sur les panneaux solaires photovoltaïques

Déposer un commentaire à l'article : Lumière sur les panneaux solaires photovoltaïques