Accueil > Développement durable, Economie, RSE, Social, TIC et services > S(T)imuler sa politique de développement durable avec Simuletik

S(T)imuler sa politique de développement durable avec Simuletik

PricewaterhouseCoopers a su créer un outil ludique permettant de sensibiliser les collaborateurs d’une même entreprise et de renforcer leur politique de développement durable : le serious game « Simuletik ». GDF-SUEZ, Eramet ou encore SFR se sont déjà essayés à ce simulateur afin d’en dégager des solutions à apporter au sein de leur propre organisation.

 

PricewaterhouseCoopers a relevé un certain nombre de principes phares à prendre en compte, et c’est ce qui l’a conduit à la création de ce serious game ; la responsabilité sociale et environnementale des entreprises est constamment engagée et surveillée par ses parties prenantes. L’entreprise est partie du principe que pour relever avec succès les défis du développement durable, il est essentiel que le comité de direction ainsi que les collaborateurs soient conscients des enjeux et de l’impact de leurs décisions au quotidien :
Votre entreprise décide de mettre en place un plan d’épargne retraite pour assurer aux salariés une retraite complémentaire, effectuez-vous des placements éthiques ou visez-vous uniquement la rentabilité ?
Comment réagiriez-vous en apprenant que l’un de vos produits est potentiellement dangereux ?
Vos riverains sont incommodés par le trafic généré par votre entreprise ; comment concilier  leur tranquillité et l’approvisionnement de vos matières premières ?
Selon vos décisions, comment réagiraient les différentes parties prenantes de votre entreprise ? …
A l’aide de ce simulateur différents tests sont possibles en fonction desquels on peut dégager les bonnes attitudes à avoir pour lier RSE et productivité. Cet outil permet de prendre conscience de l’impact négatif comme positif que pourra avoir une décision prise par l’entreprise.

L’Avis Sequovia

PWC propose ici un outil qui s’avère particulièrement utile pour les managers non persuadés du bien fondé du développement durable pour leur entreprise. Les réactions des différentes parties prenantes permettent de prendre conscience des impacts de certaines décisions. Si le caractère « fun » de cet outil rappelle « gentiment » quelques grands principes de RSE à respecter, il n’en reste pas moins que ces principes sont réels. On se retrouve rapidement dans la peau d’un équilibriste du développement durable, confronté aux différentes parties prenantes à satisfaire. En revanche, ce genre d’application ne remplace pas une formation développement durable, et encore moins le fait de le vivre au quotidien, au travail comme à la maison.

Articles proches :

Flore Charuel Développement durable, Economie, RSE, Social, TIC et services , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article S(T)imuler sa politique de développement durable avec Simuletik
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : S(T)imuler sa politique de développement durable avec Simuletik

Déposer un commentaire à l'article : S(T)imuler sa politique de développement durable avec Simuletik