Accueil > Communication, Développement durable, Economie, Green IT, Récompenses et initiatives, RSE > Note maximale pour le rapport RSE du groupe Atos

Note maximale pour le rapport RSE du groupe Atos

Le Groupe Atos vient de publier son 3ème rapport de responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Pour la deuxième année consécutive, le reporting a obtenu la note maximale (A+), décernée par la Global Reporting Initiative (GRI).

  • 3ème rapport RSE

Atos, société de services en ingénierie informatique, est leader au niveau européen et acteur majeur de la scène internationale. Pour la troisième année consécutive, le groupe français a publié son rapport RSE, en suivant les lignes directrices de la GRI. La GRI est une organisation à but non lucratif qui met à disposition des entreprises, des directives de développement durable, proposant notamment un référentiel d’indicateurs mesurant l’avancement de la démarche RSE. L’objectif de ces indicateurs : rendre compte et piloter l’ensemble de sa démarche RSE basée sur la performance économique, sociale, sociétale et environnementale de l’entreprise.

Cette année, le rapport RSE 2011 d’Atos obtient la note A+, signifiant que le groupe renseigne dans son rapport les 79 indicateurs inscrits dans la dernière version du fameux référentiel. En outre, le signe « + » prouve que l’auto-déclaration, définie par l’entreprise elle-même, a été vérifiée par un organisme indépendant.

Le rapport RSE 2010 d’Atos Origin (le nom du groupe à l’époque) avait déjà obtenu la note maximale, certifié par le Secrétariat de la GRI. L’année précédente, pour son premier rapport RSE 2009, Atos s’était vu remettre la note B+.

  • Le développement durable au cœur de la stratégie corporative

Le groupe démontre par son rapport RSE 2011 sa volonté d’être un leader incontesté du développement durable. Philippe Mareine, vice-président exécutif et secrétaire général d’Atos, chargé de la responsabilité sociétale d’entreprise, ajoute que « cette reconnaissance officielle [la note A+ du rapport] souligne notre volonté constante, depuis longtemps déjà, de placer le développement durable au cœur de notre stratégie d’entreprise et d’aider nos clients à atteindre l’excellence environnementale et sociale grâce à notre expérience du sujet. Notre ambition est d’être reconnus comme une entreprise innovante et socialement responsable partout où nous sommes implantés, et comme un partenaire de long terme pour nos clients ».

Dans son communiqué de presse datant du 30 mai 2012, Atos rappelle que la stratégie RSE du groupe s’est développée selon trois grands axes :

  • Consolider la place d’Atos dans les classements internationaux sur le développement durable ;
  • Intégrer le développement durable au cœur de sa stratégie en y associant les valeurs d’entreprise citoyenne, une gestion éco-responsable des activités, et des solutions clients innovantes ;
  • Renforcer le dialogue avec les parties prenantes pour affiner le programme RSE mondial.
  • Les actions responsables d’Atos

Sur l’année 2011, Atos s’est engagé à atteindre un certain nombre d’objectifs économiques, sociaux, sociétaux et environnementaux.

Ainsi, concernant l’aspect environnemental, le groupe a largement réduit son empreinte carbone de 15%, objectif que s’était fixé Atos sur la période 2009-2011. Dans une logique d’amélioration continue, un nouvel objectif de 30% de réduction a été fixé pour une échéance en 2015. Sur le plan de la Green-IT, Atos réalise la compensation carbone de tous ses data-centers et s’engage dans le programme Zero Email™, le groupe ayant pour ligne de mire l’arrêt complet de l’envoi de courriels à la fin 2013.

Au niveau sociétal, 4446 collaborateurs ont participé à 265 programmes sociétaux dans le monde, dans le cadre de son engagement social d’entreprise. A titre d’exemple, l’entreprise a développé un programme de mécénat de compétences auprès des communautés locales afin de les former à l’utilisation des nouvelles technologies.

Afin de mesurer son impact social, Atos a participé au programme Great Place to Work, avec des résultats « encourageants », et ambitionne de participer au programme dans tous les pays. Le groupe a été notamment reconnu comme étant le 3ème meilleur employeur de Pologne par l’institut.

Enfin, Atos renforce continuellement sa relation et le dialogue avec l’ensemble de ses parties prenantes, et leur a notamment proposé de participer à la conception du rapport RSE. Résultat : « 100 % des personnes impliquées ont reconnu qu’Atos avait progressé sur la responsabilité d’entreprise durant l’année écoulée ».

  • Avis Sequovia

Atos est indiscutablement un groupe fortement engagé dans la voie du développement durable. L’obtention de la note A+ décerné par la GRI pour son troisième rapport RSE démontre non seulement son implication dans de nombreux projets responsables, mais prouve de surcroît sa volonté de transparence vis-à-vis de ses parties prenantes et son désir de progresser continuellement, afin d’être leader en matière de RSE, dans le secteur des SSII.

Le groupe considère à part égale les 3 piliers du développement durable, et les gère de manière intégrée à sa stratégie de croissance et de développement de son activité. Cette forte implication de l’entreprise tend à anticiper et répondre aux attentes de l’ensemble des parties prenantes. Mieux vaut la pro-activité que la prise de risques.

 

 

Articles proches :

Adrien Communication, Développement durable, Economie, Green IT, Récompenses et initiatives, RSE , , , , , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article Note maximale pour le rapport RSE du groupe Atos
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : Note maximale pour le rapport RSE du groupe Atos

Déposer un commentaire à l'article : Note maximale pour le rapport RSE du groupe Atos