La sensibilisation au profit de la gestion de nos déchets

La gestion des déchets est un sujet qui pose problème partout dans le monde, et l’augmentation de la consommation de la population mondiale n’arrange pas l’affaire de la planète. Ainsi, le changement de nos comportements est indispensable à la réduction de la quantité des résidus d’une part, et pour faciliter la collecte et le recyclage d’autre part.


  • L’importance de sensibiliser

Nous vivons dans des sociétés de forte consommation, hautement productrice de déchets en tout genre. La gestion des déchets produits peut être largement améliorée et optimisée, notamment en France qui ne se situe pas dans les pays les plus performants en la matière. Ainsi en 2008, plus du tiers des déchets municipaux français étaient mis en décharge, contre 5% chez nos voisins belges, et 1% en Allemagne. L’incinération représente 32% de la gestion des déchets municipaux, et le recyclage 18%, loin derrière nos amis allemands (48%).

Ainsi, la gestion des déchets est un des thèmes qui forment la base de l’Agenda 21, plan d’action pour le 21ème siècle en faveur du développement durable. Il a été proposé par les Nations Unies et adopté par la majorité des Etats lors du Sommet de la Terre de Rio en 1992. Les recommandations de l’Agenda 21 doivent en priorité être appliquées au niveau des collectivités territoriales des pays signataires, d’après le chapitre 28 de l’Agenda. De plus, la sensibilisation de tous les citoyens est un point central de la mise à exécution des recommandations, et fait l’objet d’un chapitre (36) qui lui est propre.

Par ailleurs, l’une des thématiques au cœur du Grenelle de l’Environnement correspond également aux déchets. Les 4 mesures prioritaires discutées et approuvées par la majorité du groupe de travail du Grenelle sont les suivantes :

  • Réduire la production de déchets et développer le recyclage,
  • Assurer la réduction des impacts de la gestion des déchets sur la santé et l’environnement,
  • Renforcer la sensibilisation et l’information,
  • Définir la place de l’incinération avec l’ensemble des acteurs.

La sensibilisation apparaît donc comme une mesure essentielle aussi bien au niveau mondial (Agenda 21), qu’en Europe via la directive 2008/98/CE, et sa transposition au niveau français (par le Décret n° 2011-828) ainsi qu’à travers le Grenelle.

  • Sensibiliser les plus jeunes…

Le centre de loisirs Val de Souchez situé à Liévin, près de Lens, a organisé une activité peu commune. Les enfants ont eu eux-mêmes l’idée de faire un « rallye photographique pour sensibiliser les enfants à l’environnement ». Le projet a été approuvé et mis en application par les animateurs.

L’évènement consistait à retrouver des lieux où étaient présents des détritus jetés, qui avaient été préalablement photographiés par les animateurs du centre de loisirs. Ainsi, les élèves ont participé à une chasse aux déchets dans leur quartier.

De plus, les élèves ont par la suite expliqués quels ont été les déchets retrouvés. « Il y a beaucoup de papiers et même des canettes de bière », et  « on trouve aussi des boîtes de boisson en métal » expliquent deux enfants à La Voix du Nord. L’initiative a séduit aussi bien les enfants que les plus grands, puisque Jean-Pierre Kucheida, maire de Liévin, « est venu suivre l’opération avec une délégation du conseil municipal » rappelle le journal.

Un autre évènement relaté par La Dépêche a été réalisé à l’école Paul-Bert de l’Isle-Jourdain, impliquant les élèves tout en les sensibilisant sur les thèmes du développement durable. Les enfants ont ainsi travaillé sur l’élaboration d’une pièce de théâtre, intitulée La terre qui ne voulait plus tourner, dénonçant la pollution de l’environnement. Garance explique ainsi que « ce projet théâtre, ça parle de la réalité, c’est vrai, on pollue trop ».

  • …Et les professionnels

Les déchets retrouvés par les enfants du centre de loisirs (canettes de bières par exemple) montrent que les gestes non-citoyens sont réalisés par l’ensemble de la population, et les adultes nécessitent d’être sensibilisés à la thématique de la gestion des détritus au même titre que les plus jeunes.

Ainsi l’Ademe explique comment sensibiliser le personnel mettre en place une politique de gestion des déchets dans son entreprise. D’abord, il est nécessaire afin d’obtenir l’adhésion de tous les collaborateurs de « changer [leurs] habitudes et vaincre [leurs] résistances prévisibles ». En outre, la communication interne représente un facteur important de réussite du changement, et celle-ci « doit être claire, positive, dynamique, motivante ».

Par ailleurs, le plan de communication nécessite d’être préparé « en concertation avec des salariés volontaires de l’entreprise ».  Enfin, ce plan de communication « argumente l’impact de l’activité de l’organisme sur l’environnement et la santé humaine », afin d’offrir une raison valable aux collaborateurs de changer leurs comportements.

Les actions de sensibilisations pour la mise en œuvre d’une politique de gestion des déchets dans l’entreprise peuvent prendre plusieurs formes, comme par exemple :

  • Formation professionnelle,
  • Présentation de la création de valeur liée à la mise en place d’une telle politique dans l’organisation,
  • Qualification des bons gestes,
  • Explication de ce qui se fait dans d’autres organisations,
  • Sensibilisation sur le terrain.
  • Avis Sequovia

La thématique des déchets représente un enjeu de taille dans une stratégie durable et responsable. En effet, aussi bien pour les collectivités territoriales que les organisations, la gestion des déchets permet de diminuer la contamination de l’environnement, ainsi que d’économiser des ressources et de l’argent.

Par ailleurs, la sensibilisation est une démarche indispensable afin d’adapter les comportements des individus de tout âge à la réduction et au recyclage des détritus. En effet, il est aisé avec des gestes simples et quotidiens, de faciliter la bonne gestion des détritus et de réduire l’impact environnemental de nos activités aussi bien au travail que dans notre vie personnelle.

 

Articles proches :

Adrien Collecte et recyclage des déchets, Collectivité, Développement durable, Environnement, Pollution de l'air et du sol, Santé, sensibilisation , , , , , , , , ,

  1. Il n'y a pas encore de commentaire à l'article La sensibilisation au profit de la gestion de nos déchets
  1. Pas encore de rétrolien à l'article : La sensibilisation au profit de la gestion de nos déchets

Déposer un commentaire à l'article : La sensibilisation au profit de la gestion de nos déchets